Back to top

CINOVACTION

Le Think Tank des métiers de l’ingénierie, du conseil et du numérique.
Le projet CINOVACTION est une réponse à la situation économique et sociale qui s’apparente, selon nous, non pas à une crise économique classique mais à une période de profondes mutations voire de ruptures économiques, technologiques et culturelles. Nous sommes convaincus que de nombreux métiers vont muter et que les méthodes de collaborations vont profondément évoluer.
CINOVACTION

Industriels, Entreprises, Bureaux d’Études, Écoles, Institutionnels, ensemble pour innover

Ce contexte implique de travailler sur les adaptations nécessaires, d’anticiper les évolutions et de penser de nouvelles collaborations porteuses d’innovations entre partenaires. Nous pensons qu’une des solutions est le décloisonnement des métiers et l’organisation de réflexions avec l’ensemble des acteurs économiques de la chaîne de valeur. Il s’agit notamment de pouvoir mieux prendre en compte les besoins et apports des différents acteurs dès les phases amont.

Le Think Tank Cinovaction : un générateur d’idées et d’échanges

CINOVACTION propose un cadre pérenne de travaux collectifs entre différents acteurs (industriels, entreprises, institutionnels, ingénieurs) afin d’échanger, organiser des rencontres, partager des analyses, générer des idées, valoriser des retours d’expériences.

Quelques objectifs :

  • Conforter la diffusion de l’innovation tout au long de la chaîne de valeur
  • Mettre en place des groupes de travail sur des sujets identifiés et promouvoir les nouvelles plus-values générées par ces approches collaboratives
  • Favoriser la diffusion de l’information technologique auprès des usagers et des professionnels de la filière
  • Envisager des actions communes d’influence au plan national ou européen
  • Réunir différents acteurs (industriels, entreprises, institutionnels, ingénieurs) afin de permettre la mise en place d’échanges, de réflexions, de travaux en commun le plus en amont possible, pour faciliter l’innovation et sa diffusion dans les filières et territoires

Des collaborations pour :

  • Valoriser les retours d’expériences et les solutions concrètes des différents partenaires
  • Conforter la diffusion de l’innovation tout au long de la chaîne de valeur
  • Lever les blocages culturels qui souvent freinent la diffusion des innovations ou la mise en œuvre de collaborations
  • Favoriser la diffusion de l’information technologique auprès des usagers et des futurs professionnels
  • Envisager des actions communes en matière d’influence au plan national ou européen. Il s’agira de construire des actions proactives et pas seulement en réaction.
Quelques actions réalisées dans le cadre de CINOVACTION:

Depuis son lancement en 2016, CINOVACTION a étudié un certain nombre de sujets émergents dans l’univers de la construction afin de proposer aux professionnels des outils/guides méthodologiques pratiques. C’est ainsi qu’ont été produits :

  • une méthodologie pour cartographier ses risques afin de mieux les réduire, financer et piloter les risques résiduels
  • un guide pratique pour ouvrir « l’Open-innovation » aux PME-TPE. Produire de l’innovation sur un mode collaboratif où la notion d’écosystème se substitue à la notion de filière.
  • une démarche visant à mieux prendre en compte l’usage dans une logique de service orienté vers l’usager
Actuellement sont travaillés des sujets tels que :
  • un outil d’autodiagnostic des risques pour identifier/évaluer ses risques. Cet outil devra permettre aux différents profils d’utilisateurs d’être sensibilisés aux risques spécifiques qu’ils encourent dans leurs domaines d’activités et aux différents stades d’avancement d’un projet
  • une démarche opérationnelle pour rendre l’espace de vie adaptable, pour un meilleur bien-être de tous
  • un guide contractuel pour le renforcement de la performance de l’ouvrage dans l’acte de construction

La spécificité de CINOVACTION est d’offrir le cadre opportun pour que ces sujets soient abordés en intégrant l’approche de partenaires différents et complémentaires de la filière construction.

Des actions qui s’accompagnent de déclinaisons opérationnelles

Les travaux de CINOVACTION défrichent certains sujets entre professionnels pour qu’ils puissent mieux de se les approprier. Dans leur prolongement sont ainsi réalisées des actions comme :

  • Le REX BIM Tour : Tour de France réunissant de nombreux professionnels autour de retours d’expériences autour du BIM. Comment accompagner la PME-TPE à une bonne utilisation du BIM ?

 

  • Le France Num Tour : Tour de France dans de nombreuses villes moyennes sur le thème de la transition numérique des PME-TPE. Il s’adresse à un public souvent oublié sur des territoires ou le sujet est trop peu abordé. Outre l’information, l’objectif est de proposer un volet très opérationnel pour faciliter ces transformations.

Les rencontres sur l’ingénieur des transitions qui mettent en perspective les nouvelles compétences découlant des transitions numérique, écologique, énergétique.

Les membres de CINOVACTION

La force et la richesse de CINOVACTION est de rassembler des acteurs différents et complémentaires.

Ainsi trouve-t-on des industriels (EDF, Saint Gobain), des entreprises (Autodesk, Le Hub Chappée de Dietrich), des assureurs (SMA-BTP, MAF Euromaf), des écoles (CNAM Grand-est) ou des institutionnels comme l’Union Sociale pour l’Habitat (USH).

Ces évènements peuvent vous intéresser

22juin2021
Enerj-meeting Lyon

1ère édition régionale à Lyon, avec conférences, networking, exposition des innovations et rdv d’

Lyon

Poursuivez votre visite

L'industrie
La désindustrialisation massive en France a laissé d’immenses friches industrielles. Quelques décennies après, ces friches se sont
transformées en Ile-de-France, par exemple, en zones d’habitation avec souvent une absence d’activité économique et pratiquement toujours une
absence totale de l’activité de production industrielle adaptée.
Accords et convention collective
Vous trouverez ci-après les principaux accords de branche applicable dans la branche BETIC et la convention collective.
CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE  APPLICABLE AU PERSONNEL  DES BUREAUX D’ETUDES TECHNIQUES,  DES CABINETS D’INGÉNIEURS-CONSEILS  ET DES SOCIÉTÉS DE CONSEILS du 15 décembre 1987
Mentions légales
Mentions légales

Les présentes mentions légales ainsi que les dispositions légales en vigueur en France régissent les conditions d’utilisation du site internet « https://www.cinov.fr » (ci-après dénommé le « Site »). Toute personne accédant au Site s’engage à accepter et respecter ces mentions légales sans réserve.
Nos positions sur le plan de relance
Pour répondre aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux liés à la crise inédite que traverse le pays depuis plusieurs mois , la fédération CINOV a produit dans le cadre de la task force lobbying (le groupe de travail intersyndicale chargé de produire les positions de la fédération-) une plateforme de propositions structurantes sous forme de fiches thématiques en co-construction avec les syndicats de la fédération.
Nomenclature OPQIBI
L'OPQIBI est l'Organisme de Qualification de l'Ingénierie.
L’OPQIBI a été créé le 3 janvier 1969 à l'initiative de 3 syndicats professionnels de l'Ingénierie dont CINOV.
FINANCER LA FORMATION
ATLAS
La loi « avenir professionnel » a transformé le secteur de la formation.
FINANCER LA FORMATION
L'apprentissage
Le contrat d'apprentissage est un CDD ou un CDI permettant de recruter et former un apprenti qui vise à obtenir une qualification. L’apprenti alterne des périodes de travail en entreprise et des périodes de formation dans son établissement.
FINANCER LA FORMATION
TPE & PME
L’Opco ATLAS et les branches qui composent l’opérateur ont prévu par accord collectif de prioritiser les services aux TPE/PME et au développement de l’alternance dans ces dernières.