Back to top

Coaching professionnel

SIMACS est le syndicat Interprofessionnel des Métiers de l’Accompagnement, du Coaching et de la Supervision, affilié à la Fédération CINOV.

Rencontre ave  David Hadjadj, Président de SIMACS.

Coaching Professionnel

Président du SIMACS, Syndicat Interprofessionnel des Métiers de l’Accompagnement, du Coaching et de la Supervision, affilié à la Fédération CINOV

 

Qui sont les adhérents de SIMACS et quels sont les objectifs de l’organisation ?

Le SIMACS que nous avons créé en mai 2019 regroupe des associations et des syndicats* dont le principal objectif est de parler d’une seule et même voix, pour faire connaître, reconnaître et défendre nos métiers, le coaching professionnel, la supervision et le mentorat. A travers le SIMACS, nous voulons démontrer et défendre la différence entre les coachs sérieux, professionnels qui sont formés, supervisés, qui ont une éthique et une déontologie, et ceux qui se déclarent coach, mais qui ne répondent pas forcément à ces exigences et ces critères. Dans la continuité des premiers travaux que nous avions menés ensemble, les organisations membres, qui conservent leur identité et leurs adhérents, ont décidé de se regrouper, pour être plus visibles et encore plus représentatifs de la profession.

Quels sont les dossiers prioritaires sur lesquels vous avez travaillé ?

Notre profession, qui s’est beaucoup développée depuis les années 1990, se trouve face au paradoxe suivant : les formations de coaching sont reconnues, mais nous restons une profession autorégulée, le métier de coach n’ayant pas d’existence juridique. L’une des priorités de SIMACS est par conséquent d’obtenir cette reconnaissance, cette légitimité institutionnelle qui nous manque, et qui viendra renforcer notre légitimité de terrain.

Par ailleurs, nous souhaitons davantage fédérer les titres professionnels délivrés aux différentes formations de coaching auprès de France Compétences. Dans ce but, nous avons déposé l’an dernier, auprès de cette institution, un dossier commun à plusieurs écoles, pour obtenir un même titre de coach professionnel. Nous avons aussi commandité, en 2020, auprès de l’OPIIEC une étude sur les métiers du conseil et du coaching, pour dresser un état des lieux précis de nos professions et pouvoir ainsi mener des actions ciblées. Enfin, nous sommes une organisation jeune qui travaille encore à se structurer et qui compte recruter de nouvelles organisations  membres, pour mieux assurer la représentativité de toutes les spécialités du coaching.

Pourquoi le SIMACS a-t-il rejoint fin 2019 la Fédération CINOV ?

Pour avoir plus de poids et de visibilité, nous avons souhaité que notre Syndicat adhère à une branche professionnelle, capable d’être l’interlocutrice des institutions et des ministères. Nous avons choisi la Fédération CINOV parce qu’elle regroupe des acteurs qui interviennent comme nous sur les métiers du conseil, à travers de petites entités, et parce que CINOV nous a ouvert les bras ! La Fédération CINOV nous a d’ailleurs déjà beaucoup aidés à rencontrer les bons interlocuteurs pour faire avancer nos dossiers.

 

 * Les six adhérents du SIMACS sont l’EMCC (European Mentoring & Coaching Council), l’ICF (International Coaching Federation), la Société Française de Coaching, le SynPAAC, le PSF (Professionnal Supervisor Fédération) et le CERCORP (Cercle Européen des Coachs d’Organisations Professionnelles). Ils représentent plus de 3 000 professionnels de ces métiers.