Back to top
Actu

CINOV SYPAA Présente deux ouvrages consacrés à la programmation

10 septembre 2021
y

Le syndicat SYPAA a l'honneur de nous présenter deux nouveaux ouvrages consacrés aux démarches de programmation, édités aux Editions du Moniteur.

L’un centré sur le bâtiment, Démarches de programmation architecturale, de l’usage à l’ouvrage, coordonné par Gérard Pinot et Emmanuel Redoutey.

L’autre autour de la Programmation urbaine de Nathalie Bonnevide et Jean-Baptiste Marie.

Ces deux ouvrages manifestent à la fois la richesse et la complexité de nos métiers, et plus généralement celles des pratiques de l’urbanisme ; ils en montrent l’ambition qui est attachée à leurs expressions, l’envergure des mises en place de projets qui en sont l’incidence, l’ampleur des défis humains qui en signifient les conséquences.

Ils proposent de solides arguments de méthodologie comme de judicieux retours d’expérience, ils dessinent les manières toujours singulières dont se constituent le cadre de vie, l’aménagement des espaces urbains, l’organisation de la ville, la gestion des ressources, la préservation de l’environnement.

Ils illustrent, par des récits sélectifs, des projets et des réalisations où tout ce qui est imaginé n’est pas forcément réalisé, tout ce qui est proposé n’est pas obligatoirement exécuté, et que le chemin est long du projet à la chose.

Ils agrémentent l’histoire des territoires qui en portent la marque et les traces par des constructions et par des aménagements, par du dynamisme et de la prospérité.

Ils révèlent des histoires humaines ayant porté des aspirations et des espérances, ayant suscité le bonheur et le progrès, comme du lien social et de la solidarité.

Ces deux ouvrages, l’un à l’échelle de bâtiment, l’autre à l’échelle du projet urbain, expriment que les métiers de la programmation, même portant de réelles technicités, ne se résument pas à des banales considérations techniques.

De plus en plus, il est demandé une prestation capable de donner du sens à l’intervention (la stratégie d’action), d’être adaptée aux besoins exprimés (la fonctionnalité requise), conforme aux situations des personnes (la qualité d’usage), approchable par l’utilisateur (le défi technique), aboutie du point de vue financier (la question du financement), ajustée aux conditions de viabilité d’exploitation (l’exigence économique), susceptible d’apporter des réponses appropriées aux interrogations des personnes (la question sociale) et respectueuse des règles et des ressources collectives (la contrainte environnementale).

De la sorte, les démarches de programmation présentent une grande diversité dans la manière d’engager, puis de conduire et enfin de maîtriser le déroulé d’un projet.

Enfin, ces ouvrages montrent que les métiers de la programmation restent en prise avec les enjeux majeurs du temps présent, pour rappeler la dynamique continue et vertueuse de l’évolution dans laquelle ils s’inscrivent ; continue parce qu’elle n’est pas en soi une fin, vertueuse parce qu’elle considère que ce qui est fait aujourd'hui ne sera pas suffisant demain.

Nous souhaitons surtout que la diffusion de ces deux ouvrages fasse mieux connaître notre métier auprès des professionnels et des maîtres d'ouvrage et permette de faire progresser le bien-être, l’environnement et l’inclusion sociale dans la fabrication, la rénovation et le recyclage des villes et des territoires.