Back to top

Valeurs Ethiques

Les membres de la Fédération CINOV s’engagent à respecter dans l’exercice de leur profession les obligations morales du code d’éthique de la Fédération Internationale des Ingénieurs-Conseils (FIDIC).
Comité des sages

Les règles de la déontologie de CINOV sont inscrites dans ses statuts en son article S 1-2

Si un adhérent CINOV ne respecte pas ces règles, il peut se voir rappelé à l’ordre ou même être radié de CINOV dans les cas extrêmes.

L’éthique de CINOV regroupe des principes de moralité, de comportements confraternels, de respect des autres dans l’exercice de notre profession. La pression des affaires, la concurrence effrénée, les délais très limités ne donnent pas le droit de s’écarter des valeurs de base : dignité, honorabilité, compétences, travail soigné, respect, responsabilité, intégrité, loyauté, indépendance.

Dans la pratique journalière, il apparaît que sans ces valeurs, l’exercice de nos professions est très vite limité.

Ces valeurs, que CINOV défend en permanence, sont essentielles à nos projets et aux conseils que nous formulons à nos clients.

 

Article S 1-2  S 1-2 VALEURS ETHIQUES

La Fédération CINOV attend de l’ensemble de ses membres le respect dans leur vie professionnelle de plusieurs valeurs considérées comme essentielles ; des valeurs de responsabilité, d’engagement, d’implication et de conviction.

La Fédération CINOV regroupe des métiers relevant des prestations intellectuelles ; elles recouvrent un large champ d’activités.

Elles se caractérisent par leur dimension immatérielle ; la part de la réflexion et de l’intelligence étant supérieure à la part du service.

Elles se définissent comme des œuvres de l’art et de l’esprit ; elles font appel à la créativité et à l’imagination humaine ; elles unissent les idées et les savoirs ; elles mêlent les façons de faire et les manières d’être.

Elles participent de la sorte à la constitution d’une économie de la connaissance et de l’innovation.

Contrairement à d'autres professions intellectuelles, ces métiers ne se fondent pas sur des textes légaux et réglementaires pour encadrer leurs activités.

Il appartient donc de la sorte aux organisations professionnelles de construire un cadre de références et de fonder des règles propres de comportement.

Règles collectives

  1. Développer les compétences professionnelles individuelles et collectives, en se conformant à la Déclaration universelle des droits de l’homme et aux conventions fondamentales de l’Organisation Internationale du Travail.
  2. Promouvoir toute action visant à mettre à jour ses compétences.
  3. Favoriser le travail en équipe pluridisciplinaire pour faire partager les savoirs et faire vivre la connaissance.
  4. Travailler avec les parties prenantes pour améliorer la valeur de service et mieux répondre à leurs besoins.
  5. Élever ses responsabilités professionnelles au regard des exigences posées par les politiques de développement durable.
  6. Veiller à faire respecter les lois, règlements et normes, notamment en matière d’intégrité des personnes, de protection de la santé, de sécurité et de préservation de l’environnement.
  7. Favoriser l’innovation professionnelle et s’engager dans des démarches de progrès.
  8. Rester honnête et équitable vis-à-vis de toutes parties prenantes.
  9. Conserver en tout moment une attitude loyale, solidaire et respectueuse vis-à-vis de ses confrères.
  10. Garder un esprit de solidarité dans les relations professionnelles.

Valoriser l’appartenance syndicale.

 

Règles individuelles

  1. Agir de manière honorable, sincère et loyale.
  2. Opérer avec intégrité et équité.
  3. Conduire ses affaires en étant respectueux du cadre légal et règlementaire en vigueur.
  4.  Répondre de ses actes en sachant rendre compte de ses travaux.
  5. Connaître ses limites et savoir s’y tenir.
  6. Rester indépendant vis-à-vis des conflits d’intérêt.
  7. Traiter les autres avec respect.
  8.  Donner l’exemple et promouvoir l’exemplarité.
  9. Avoir le courage de prendre position

Respecter la confidentialité.

 

Ces évènements peuvent vous intéresser

22juin2021
Enerj-meeting Lyon

1ère édition régionale à Lyon, avec conférences, networking, exposition des innovations et rdv d’

Lyon

Poursuivez votre visite

L'industrie
La désindustrialisation massive en France a laissé d’immenses friches industrielles. Quelques décennies après, ces friches se sont
transformées en Ile-de-France, par exemple, en zones d’habitation avec souvent une absence d’activité économique et pratiquement toujours une
absence totale de l’activité de production industrielle adaptée.
Accords et convention collective
Vous trouverez ci-après les principaux accords de branche applicable dans la branche BETIC et la convention collective.
CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE  APPLICABLE AU PERSONNEL  DES BUREAUX D’ETUDES TECHNIQUES,  DES CABINETS D’INGÉNIEURS-CONSEILS  ET DES SOCIÉTÉS DE CONSEILS du 15 décembre 1987
Mentions légales
Mentions légales

Les présentes mentions légales ainsi que les dispositions légales en vigueur en France régissent les conditions d’utilisation du site internet « https://www.cinov.fr » (ci-après dénommé le « Site »). Toute personne accédant au Site s’engage à accepter et respecter ces mentions légales sans réserve.
Nos positions sur le plan de relance
Pour répondre aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux liés à la crise inédite que traverse le pays depuis plusieurs mois , la fédération CINOV a produit dans le cadre de la task force lobbying (le groupe de travail intersyndicale chargé de produire les positions de la fédération-) une plateforme de propositions structurantes sous forme de fiches thématiques en co-construction avec les syndicats de la fédération.
Nomenclature OPQIBI
L'OPQIBI est l'Organisme de Qualification de l'Ingénierie.
L’OPQIBI a été créé le 3 janvier 1969 à l'initiative de 3 syndicats professionnels de l'Ingénierie dont CINOV.
FINANCER LA FORMATION
ATLAS
La loi « avenir professionnel » a transformé le secteur de la formation.
FINANCER LA FORMATION
L'apprentissage
Le contrat d'apprentissage est un CDD ou un CDI permettant de recruter et former un apprenti qui vise à obtenir une qualification. L’apprenti alterne des périodes de travail en entreprise et des périodes de formation dans son établissement.
FINANCER LA FORMATION
TPE & PME
L’Opco ATLAS et les branches qui composent l’opérateur ont prévu par accord collectif de prioritiser les services aux TPE/PME et au développement de l’alternance dans ces dernières.