Back to top

Le handicap dans la branche des Bureaux d'études techniques, cabinets d'ingénieurs-conseils, sociétés de conseils

08 octobre 2020

Cette étude, réalisée par l’Adesatt, donne un état des lieux de l’emploi des personnes en situation de handicap dans les entreprises de la branche. Les résultats de l’étude dressent un panorama des tendances aussi bien en matière d’emploi et de perception du handicap que d’actions conduites par les entreprises.

L’étude s’accompagne d’un guide de bonnes pratiques retraçant les principales actions actuellement déployées au sein de la branche.

1/ L’emploi des travailleurs handicapés est en progression

Le taux d’atteinte de l’obligation d’emploi progresse et dépasse les 2% dans les activités de la branche. Il reste, néanmoins, en deçà de la moyenne nationale (de 3.8%) et des objectifs légaux de 6%.

Toutefois, 60% des entreprises assujetties emploient au moins un travailleur handicapé (hors entreprises sous accord agréé handicap).

De plus en plus d’entreprises sont concernées par l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés

  • 4000 entreprises de la branche assujetties à l’obligation d’emploi en 2017, soit +31% par rapport à 2015.
  • 50M€ versés à l’Agefiph au titre de l’obligation d’emploi, soit +27% par rapport à 2015.
  • 79 entreprises sous accord agréé (accord signé avec le Ministère du travail).
  • 42.3% des entreprises de la branche assujetties en 2017 (hors entreprises sous accord) emploient au moins 1 TH, mais ne remplissent pas l’obligation d’emploi.
  • Les travailleurs handicapés sont davantage des femmes et des salariés âgés
  • 40% des salariés en situation de handicap sont des femmes et 35% des salariés ont plus de 50 ans.

Des difficultés de recrutement demeurent…50% des entreprises ayant répondues à l’enquête de la branche témoignent de difficultés à recruter des travailleurs handicapés. Les difficultés concernent les postes les plus qualifiés.

2/ La perception du handicap au sein de la branche

Les organisations se disent ouvertes à l’embauche. 29% des entreprises témoignent d’une vision engagée sur le handicap.

Néanmoins, un manque de connaissance de la législation existe. 37% seulement des entreprises estiment avoir une bonne ou assez bonne connaissance des lois et réglementations existantes.

3/ Les actions conduites par les entreprises

20% des entreprises déclarent conduire des actions en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés.

Les principaux types d’actions sont : les partenariats avec les secteurs protégé et adapté, la sensibilisation des équipes, le recrutement de travailleurs handicapés.

Dans cette optique, les entreprises ont recours pour 6% à l’alternance et aux stages pour leurs salariés en situation de handicap.

ADESATT-Etude-relative-au-handicap-Restitution-de-letude