Back to top
Le blog

Mise à jour du protocole sanitaire

20 octobre 2020

Le ministère du Travail a mis en ligne une quatrième version du protocole sanitaire à la suite des annonces du gouvernement et à destination des entreprises qui renforce les précautions à prendre dans les zones, notamment celles soumises au couvre-feu.

Que faut-il retenir ?

  • La prise en compte du couvre-feu

Le couvre-feu annoncé dans certaines zones fait son entrée dans le protocole.

La mesure n’a en réalité pas d’effet direct sur les entreprises, puisque les travailleurs bénéficieront d’une autorisation pour se rendre sur leur lieu de travail pendant cette période si nécessaire.

Si un salarié est concerné par un déplacement professionnel au-delà des heures du couvre-feu (21h-6h), l’employeur doit lui fournir le justificatif de déplacement professionnel[VM1] .

  • Le renforcement du télétravail

Les employeurs sont appelés à favoriser davantage le télétravail dans les territoires en alerte et d »inciter les gens à faire deux à trois jours de télétravail par semaine« .

En réalité, le protocole sanitaire rappelle que le télétravail est une pratique recommandée, mais n’en fait pas une obligation.

Si l’employeur souhaite renforcer cette mesure, il peut fixer « dans le cadre du dialogue social de proximité, un nombre minimal de jours de télétravail par semaine, pour les postes qui le permettent ».

Toutefois, l’employeur doit veiller à maintenir « des liens au sein du collectif de travail » et à prévenir les risques psychosociaux.

En complément, comme dans la version précédente, il est rappelé la possibilité de lisser les heures d’arrivée et de départ des salariés.