Ecoquartier : Le développement durable en pratique

La commission  Développement durable  de CINOV a participé, avec les principaux acteurs de l'aménagement (SNAL, ADEME, UNSFA, UNGE,  EPL, OPAC, …), au sein de l'association HQE, à la définition et la mise en place de la démarche HQE Aménagement. Ecoquartier : un moyen « normal » de pratiquer le développement urbain, largement utilisé,  ou une distinction réservée aux plus méritants ? L’annonce des premières certifications « HQE Aménagement », en novembre dernier,  et la proposition par les ministères concernés d’un « label écoquartier », en décembre, provoquent le débat.

Il semble que pour les maires, l’écoquartier soit un instrument de nature politique, qui apporte une dynamique à leur ville, mais il est vrai qu’il faut se méfier de la peinture verte trop superficielle, et qu’il faut valoriser les initiatives les plus audacieuses.

Quoi qu’il en soit, l’écoquartier apparaît comme une excellente façon de pratiquer, pour les élus qui s’engagent comme pour les professionnels qui  les accompagnent.  L’écoquartier met en évidence la puissance du concept de développement durable. Il crée un effet levier au bénéfice  des usagers et de tous les acteurs de la « cité » et se révèle une manière terriblement efficace de transposer les principes généraux du développement durable en projets et en opérations concrètes. C’est l’enseignement qu’ont tiré Dominique Bidou et Gwenaëlle Carfantan dans leur livre « Le maire et son écoquartier », rédigé à partir d’entretiens avec 21 maires de villes et de communes rurales.

 

Extraits du livre sur le lien : http://www.environnement-magazine.fr/flipbooks/Ecoquartier/

 

Contact : Gwenaëlle Carfantan -