8 article(s) consultable(s) pour 2017 dans la catégorie Revue de presse GIAc

Quand le bâtiment durable méditerranéen devient francilien via LeMoniteur.com

Quand le bâtiment durable méditerrannéen devient francilien

Philippe Donnaes - Moniteur N° 5939 - Publié le 08/09/2017

 

La démarche Bâtiments durables méditerranéens (BDM), développée initialement en région Paca depuis 2008, est un référentiel simple et concret qui n’est ni un label, ni une certification, mais un système participatif de garantie (SPG). « L’idée réside dans le fait que la plupart des systèmes de labellisation sont originaires des pays nordiques et ne sont donc pas très adaptés aux contraintes environnementales spécifiques à nos latitudes méditerranéennes », explique Pascale Bartoli, de l’agence Architecture 54.

Moins procédurier. Cette démarche pragmatique et incitative, non normative, basée sur le partage d’expériences, est par ailleurs beaucoup moins contraignante et procédurière que celles des labels HQE, Leed ou Breeam souvent perçues, par les entreprises de taille moyenne, comme de véritables usines à gaz. D’où l’idée pour Ekopolis (1), accompagné de différents partenaires institutionnels (Ademe, Etat, région) mais aussi de l’ensemble de la filière interprofessionnelle, « de s’appuyer et d’adapter à son territoire cette démarche novatrice, qui compte aujourd’hui un million de mètres carrés évalués et suit chaque année une centaine de projets, en la croisant avec le référentiel existant “Aménagement construction durable” de la région Ile-de-France », ajoute Claire Eichel, responsable communication d’Ekopolis.

Le fruit de ces deux années de travaux, qui ont mobilisé 15 groupes composés de bureaux d’études, maîtres d’ouvrage, architectes et experts sur des thématiques variées (confort acoustique, thermique… ), « a abouti à l’inauguration de la grille BDF réhabilitation (Bâtiments durables franciliens) en mars 2017, la première commission s’étant réunie en juin », précise Simon Guesdon, responsable technique de la démarche BDF.

Dans la pratique, si trois projets sont déjà engagés dans la démarche – deux opérations de rénovation pour la RIVP et un chantier de reconversion d’une ancienne halle de marché en école à Rosny-sous-Bois (93) -, « le lancement de la grille d’évaluation pour le neuf est programmé pour fin 2017 », annonce Simon Guesdon.

(1) Pôle de ressources francilien pour l’aménagement et la construction durables.

 

Lire l'article original sur LeMoniteur.com


Le bâtiment reste sourd aux normes via LeMoniteur

Vous pouvez télécharger l'article "Le bâtiment reste sourd aux normes" ci-dessous

ou

Lire l'article original sur LeMoniteur.com


Acpresse.fr - 25 avril : "Denis Bozzetto prend la présidence de Cinov GIAc"

"Début avril, Denis Bozzetto a pris la présidence de Cinov GIAc (Groupement de l’ingénierie acoustique). Il succède à ce poste à Eric Gaucher. Il a pour objectif de maintenir le rayonnement du syndicat, en poursuivant ses missions pédagogiques auprès du grand public, et en renforçant son rôle de spécialiste et de facilitateur, au service de tous les acteurs du monde du bruit et de l’acoustique." Lire la suite


Batinfo.com – 25 avril : « Denis Bozzetto, nouveau président de CINOV GIAc »

« Depuis le 14 avril 2017, Denis Bozzetto a pris la présidence de CINOV GIAc. Dans le prolongement de ses études universitaires en physique, il a commencé en 1976 sa carrière au Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, service acoustique (CSTB) de Grenoble, avant de co-fonder en 1989 le bureau d’études Acouphen. » Lire la suite de l’article


LeMoniteur.fr - 21 avril : "Denis Bozzetto, président de Cinov GIAc"

"Denis Bozzetto est président de Cinov GIAc depuis le 14 avril 2017 ; il succède à Eric Gaucher." Lire la suite


Batiactu - 21 avril : "Denis Bozzetto élu président de la branche acoustique du CINOV"

"Denis Bozzetto a pris, le 14 avril, la tête du Cinov-Giac, la branche "acoustique" du syndicat d'ingénierie. Il succède à Eric Gaucher." Lire l'article complet


Batiweb - 21 avril : "Denis Bozzetto prend la tête de CINOV GIAc"

"Ancien du CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment) et co-fondateur du bureau d'étude Acouphen, Denis Bozzetto vient tout juste d'accepter la présidence de CINOV GIAc, syndicat représentant les spécialistes en acoustique du BTP, de l'environnement, de la formation et de la recherche. Son ambition ? « Améliorer la société ». Le point sur les moyens qu'il souhaite mettre en place pour atteindre ce but." Lire l'article complet


Communiqué de presse - 20 avril : "Denis Bozzetto, nouveau Président de CINOV GIAc : « Nous militons pour améliorer notre société ! »

Denis Bozzetto, nouveau président de CINOV GIAc

Communiqué de presse
Paris, le 20 avril 2017
Denis Bozzetto, nouveau président de CINOV GIAc :
"Nous militons pour améliorer notre société !" 
 
Depuis le 14 avril 2017, Denis Bozzetto a pris la présidence de CINOV GIAc. Dans le prolongement de ses études universitaires en physique, il a commencé en 1976 sa carrière au Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, service acoustique (CSTB) de Grenoble, avant de co-fonder en 1989 le bureau d’études Acouphen. 
 
 
Membre de longue date du conseil d’administration de CINOV GIAc, il en connaît bien le fonctionnement et le réseau. Il souhaite maintenir son rayonnement en poursuivant ses missions pédagogiques auprès du grand public, notamment les jeunes, et en renforçant son rôle de spécialiste et facilitateur au service de tous les acteurs du monde du bruit et de l’acoustique.

« Nous devons promouvoir les valeurs et l’utilité de notre spécialité, car les acousticiens sont avant tout des praticiens de haut niveau, des techniciens centrés sur l’humain. Nous militons pour améliorer notre société en proposant des solutions pour valoriser le cadre de vie de tous. »

« Notre engagement est à la fois technique, en qualité d’acteur à l’élaboration des normes et guides méthodologiques, et social en participant activement à l’évolution des connaissances, formations et réglementations. La pédagogie doit mieux intégrer le volet santé dans l’approche globale de la gestion du bruit à l’appui de nouveaux indicateurs mieux corrélés à la fatigue, le stress, la gêne par exemple. »

Il succède à Eric Gaucher dont la présidence a été menée de main de maître pour la promotion de l’acoustique. Le GIAc est la caisse de résonance CINOV, qui est elle-même notre chambre d’échos d’une fédération qui facilite le travail en commun car l’acousticien doit bien comprendre le secteur dans lequel il travaille ; transports, construction, industrie, afin d’intégrer des équipes pluridisciplinaires pour mener à bien les projets en toute indépendance.

"Le plus souvent, on adhère à CINOV GIAc pour faire partie du club des spécialistes en acoustique et vibrations et participer à la promotion du métier que nous vivons avec passion et engagement. "

La récente RIAc 2017 (Rencontre de l’Ingénierie Acoustique) tenue à Lyon le 13 avril a réuni plus de 80 acousticiens qui ont débattu sur les grands enjeux sociétaux et techniques du monde du sonore.
C’est parce que l’environnement sonore est beaucoup trop peu pris en compte dans nos sociétés et qu’il affecte à la fois la santé et les dépenses publiques (voir l’étude du CNB qui évalue à plus de 57 milliards d’euros par an le coût social du bruit en France) que nous sommes fortement engagés et restons vigilants pour qu’il soit traité par des spécialistes, bien entendu !
 
A propos de CINOV GIAc
 
Créé en 1990, le syndicat CINOV GIAc regroupe des Ingénieurs-conseils et des Bureaux d’Etudes indépendants, spécialisés en acoustique dans les secteurs du bâtiment, de l’environnement, de l’industrie, de la formation et de la recherche. Avec plus d’une centaine de membres, le GIAc représente la profession auprès des pouvoirs publics et des autres partenaires et participe à l’élaboration des textes réglementaires et normatifs. Depuis sa création, le GIAc s’est engagé à défendre les intérêts de ses adhérents, et à promouvoir l’image et le rôle de l’acousticien indépendant.
 
Crédit photo : ©JJR05
Contact presse

Frédérique Lebon
Directrice de la communication
lebon@cinov.fr
06 08 92 12 35
01 44 30 49 46


Fédération CINOV
4 avenue du recteur Poincaré
75782 Paris cedex 16