15 article(s) consultable(s) dans la catégorie CINOV Ingénierie BIC

La Lettre du Management Immobilier n° 794 du 30 mai 2018 par l'Association APOGÉE

Découvrez La Lettre du Management Immobilier n° 794 du 30 mai 2018 par l'Association APOGÉE 


BIM d'Or 2018 : CINOV, partenaire de cette nouvelle édition

  • bim d or logo

Partenaire des Trophées BIM d'Or depuis leur première édition, CINOV renouvelle son soutien et son partenariat pour cette édition 2018.


CINOV est engagé dans le développement du BIM dans les projets, et est actif à la fois au sein de la Fédération avec le GT BIM et Transition Numérique, et au niveau européen puisque CINOV est représenté au sein de la task force BIM de l'EFCA.


10 catégories récompensées, 10 BIM d'argent et 1 BIM d'Or

Les différentes catégories dans lesquelles vous pouvez concourir sont :

– Projet inférieur à 5 000 m² en neuf ou en rénovation
– Projet entre 5 000 m² et 40 000 m² en neuf
– Projet entre 5 000 m² et 40 000 m² en rénovation
– Projet supérieur à 40 000 m² en neuf
– Projet supérieur à 40 000 m² en rénovation
– Projet d’infrastructure
– Projet en exploitation et/ou maintenance
– Projet international bâtiment
– Projet international infrastructure
– Démarche Pionnière/Originale

Le lauréat du BIM d’Or sera sélectionné par le jury, composé de praticiens et d’experts du BIM, parmi l’ensemble des candidatures reçues. 

 

Comment participer ?

Vous avez jusqu’au 8 juin pour déposer vos dossiers de candidature.

Téléchargez votre dossier de candidature sur le site officiel de l'événement.

La remise des prix se déroulera le 17 septembre à Paris.


La Lettre du Management Immobilier n° 793 du 16 mai 2018

Découvrez  La Lettre du Management Immobilier n° 793 du 16 mai 2018 par l'association APOGÉE. 

  • La Lettre du Management Immobilier N° 793 du 16 mai 2018 par l'association APOGÉE
  • Télécharger le PDF

Julien Mercier, désigné pour animer le GT BIM et Transition numérique

  • julien mercier cinov auvergne

Dirigeant d'un bureau d’études dont les activités s’organisent autour des domaines de l’Assistance et le Management de Projet BIM, Julien Mercier a récemment été désigné pour animer le GT BIM & Transition numérique


             Pouvez-vous nous présenter le GT BIM & Transition numérique ?

 

Le GT BIM a été initié par l’ex-syndicat Construction (aujourd’hui Ingénierie), il faisait suite à la volonté du gouvernement d'inciter les acteurs de la construction à utiliser ce processus de travail. Cette volonté s'est concrétisée par la création du Plan de Transition Numérique (PTNB) porté par Monsieur Bertrand Delcambre.

Aujourd'hui le GT BIM & transition numérique (nouvelle appellation) est déployé à l'échelle de la fédération, aussi tous les syndicats sont invités à participer aux réunions de travail. En effet le BIM est un processus transversal et touche de près ou de loin l'ensemble de nos adhérents. 

 

             Quelle est la feuille de route du GT ?

Notre feuille de route porte sur 3 axes principaux : 

  • Représenter la fédération CINOV au sein des différentes commissions en place (PTNB, APOGEE, ADN Construction, etc.) afin d'apporter notre vision de ce que doit être le BIM et la transition numérique dans les années à venir. L'enjeu est de faire en sorte que les TPE/PME que nous représentons bénéficient de ces avancées technologiques et non qu'elles les subissent. Nous restons très favorables à l'innovation mais l'Humain doit rester au cœur des préoccupations.
  • Communiquer auprès adhérents en assurant une veille technique et réglementaire sur les textes, outils, publications faites autour du BIM. L'information est un enjeu important, chaque adhérent doit avoir accès aux travaux en cours et disposer d'une vision claire sur les enjeux du futur. En complément nous allons participer à un tour de France du BIM afin de rencontrer chaque fédération régionale afin d’acculturer nos adhérents au BIM. Nous avons noté que la vision qu'ils ont de ce processus est biaisée par les communications faites notamment par les éditeurs de logiciels. Le BIM n'est pas un logiciel, c'est un processus de travail collaboratif autour d'un avatar numérique.
  • Accompagner nos adhérents sur les sujets actuels. Pour ce faire un référent BIM a été nommé dans chaque fédération régionale. Ce référent est interlocuteur privilégié localement. Ainsi tout adhérent qui se pose des questions sur le BIM et la transition numérique en général pourra contacter son référent. Les difficultés ou les interrogations qui seront récurrentes seront reprises par le GT afin de diffuser l'information à l'ensemble des adhérents.

 

•             Quels sont les enjeux liés au BIM ?

Les enjeux sont très importants, la transition numérique est en marche et en tant que syndicat patronal nous nous devons d'anticiper le futur et faire en sorte qu'il soit une opportunité. L'enjeu fort porte sur le recrutement et la formation, la technique et la technologie ne seront pas à terme des points bloquants. Nous voyons la transition numérique non pas simplement d'un point de vue technologique mais surtout d'un point de vue humain. Les chefs d'entreprises doivent avoir la capacité de préparer l'avenir en ayant une vision claire sur les besoins futurs en terme de compétences.

Un autre point de vigilance porte sur la réglementation et les textes de références. Aujourd'hui le BIM n'est pas encadré, des travaux sont en cours sur la normalisation (PO BIM), les processus, le droit, les livrables.  Il est urgent que les maîtres d'ouvrages, les bureaux d'études et les entreprises aient un référentiel commun.

 

•             Comment les acteurs de CINOV peuvent-ils y répondre ?

Le GT BIM & transition numérique représente la fédération dans de nombreuses commissions et groupes de travail. Par exemple le GT a participé aux travaux de recherche sur les "Référentiel Compétences" dans le domaine du BIM, piloté par le CAFOC de Nantes. Nous sommes également très impliqués dans les différentes commissions mises en place par ADN Construction. En complément nous allons mener des actions de terrain au travers des référents régionaux mais également via le projet de tour de France du BIM où CINOV sera présent.


La Lettre du Management Immobilier N° 792 du 25 avril 2018

 Découvrez La Lettre du Management Immobilier N° 792 du 25 avril 2018


La Lettre du Management Immobilier N° 791 du 11 avril 2018

Découvrez La Lettre du Management Immobilier N° 791 du 11 avril 2018 


La Lettre du Management Immobilier N° 790 du 29 mars 2018 Spécial BIM World par APOGÉE

Découvrez La Lettre du Management Immobilier N° 790 du 29 mars 2018 de l'Association APOGÉE pour un numéro spécial BIM World.

  • La Lettre du Management Immobilier N° 790 du 29 mars 2018 Spécial BIM World
  • Télécharger le PDF

Bulletin de conjoncture n°74 du Club de l'Amélioration de l'Habitat

 Le Club de l'Amélioration de l'Habitat vient de publier son bulletin de conjoncture n°74. 

Le 4e trimestre vient clôturer une année 2017 de croissance pour l’activité d’entretien-rénovation, selon la dernière campagne Boréal.

L’activité dans son ensemble a progressé de 3,1% en valeur et de 2,1% en volume entre 2016 et 2017, plus qu’entre 2015 et 2016. En glissement annuel, la croissance s’affiche à +3,6% en valeur et +2,4% en volume. En maison individuelle dans le même temps, le marché maintient sa progression avec +4,2% en valeur après +5% au trimestre précédent. Le logement collectif retrouve ce trimestre une tendance positive avec une hausse de 1,3% contre -3,2% au 3e trimestre. L’activité rénovation énergétique croît à nouveau, de 5% en valeur ce trimestre.

Le solde d’opinions des professionnels sur leur activité du 4e trimestre 2017 revient en positif à +6%, après un léger décrochage à -1 au trimestre précédent.

L’amélioration des perspectives d’activité pour le 1er trimestre 2018 se poursuit avec +6 comme au trimestre précédent. Ce solde est supérieur aux prévisions pour le 1er trimestre 2017.

 

La croissance du volume annuel des transactions de logements anciens marque un très léger ralentissement pour la première fois depuis un an.

Après une année d’accélération continue, la progression du nombre de transactions observées depuis le 1er trimestre 2017 ralentit légèrement ce trimestre. 968 000 logements ont tout de même changé de propriétaire depuis le 4e trimestre 2016, le plus haut niveau enregistré depuis la création de l’outil statistique de suivi par le CGEDD.

 

A retenir ce trimestre

  • Après un décrochage de 7 points entre le 2e et le 3e trimestre 2017, l’indicateur synthétique du moral des ménages de l’INSEE repart à la hausse trimestre pour atteindre 105 (soit un gain de 4 points). Le solde d’opinions des ménages sur leur situation financière personnelle actuelle s’améliore de 4 points et celui sur leurs perspectives d’évolution d’1 point entre septembre et décembre.
  • Selon les enquêtes INSEE, les entreprises de plus de 10 salariés ont ressenti un climat conjoncturel positif au 4e trimestre 2017, celles de moins de 10 salariés étant plus réservées. Les perspectives dans les 3 prochains mois, toutes tailles et segments de marché confondus, s’avèrent plutôt bonnes.
  • Les prix de revient des travaux et leurs prix de vente continuent à augmenter depuis le début de l’année 2017. La progression du coût des travaux (ICP-43BTR) et du prix des travaux (IPEA) s’accélère avec respectivement +2,7% (après +2,2% au 3e trimestre) et +1,7% (après +1,4%).

Nos adhérents recrutent - Offres d'emplois Conseil, Ingénierie, Numérique


La Lettre du Management Immobilier n° 789 du 14 mars 2018 par APOGÉE

Retrouvez plus d'informations sur le site de l'Association APOGÉE


CINOV, partenaire de BIM World 2018

  • cinov partenaire bimworld 2018

L'édition 2018 du BIM World est placée sous le haut patronage de Monsieur Emmanuel MACRON, Président de la République. Cet événement aura lieu les 28 et 29 mars à l'Espace Grande Arche de la Défense. 

CINOV est engagé dans le développement du BIM dans les projets, et a signé le 9 novembre 2017 la Charte d'engagement volontaire de la filière du bâtiment pour la construction numérique "Objectif BIM 2022". Pour continuer à soutenir et promouvoir le BIM, CINOV est partenaire de BIM World, événement consacré au BIM. 

Le BIM présente de réels avantages pour une transformation digitale mais également pour une transition écologique et une transition énergétique. C'est pourquoi, BIM World, lancé en 2015, est devenu un rendez-vous incontournable. C'est un lieu de rencontre privilégié pour permettre à tous les acteurs de conduire la transformation digitale de la construction, l'immobilier et l'aménagement urbain. 

La prochaine édition de BIM World aura lieu les 28 et 29 mars 2018, à l'Espace Grande Arche de la Défense. 

Les thèmes développés seront :

- Retours d'expériences, nouvelles compétences et pratiques professionnelles
- Applications métiers pour la conception, les chantiers, la gestion, l'exploitation et les usages
- Prise en compte des enjeux urbanistiques, environnementaux et énergétiques
- Politiques nationales, européennes et internationales pour le développement du BIM
- Interopérabilité des technologies, des maquettes multi-échelles aux objets connectés
- Production, intégrité, maitrise et valorisation des données
- Innovations numériques autour de la réalité augmentée ou virtuelle

Ces questions seront abordées autour de conférences stratégiques traitant de sujets environnementaux, économiques, juridiques et sociétaux. 

Au programme des conférences : 

• Les réglementations Européennes et politiques internationales, la stratégie de déploiement du BIM en Europe
• Les plans gouvernementaux en matière d’aménagements urbains
• Les questions environnementales (performances énergétiques, économie de matériaux, cycle de vie d’un bâtiment, conception durable…)
• Les enjeux de la normalisation
• L’utilisation et la gestion des documents et des données
• Les problèmes de recrutement et de formation, ou comment organiser la montée en compétence des intervenants d’un projet en BIM

• Les exigences d’un maître d’ouvrage en BIM et les réponses de la Maîtrise d’oeuvre
• Les problèmes de communication et de coordination entre maître d’oeuvre et maître d’ouvrage
• Les différentes approches collaboratives et leurs impacts sur l’organisation des entreprises et des marchés
• La conduite du changement

• L’utilité de produits répondant aux contraintes des projets
• L’optimisation de la gestion des projets immobiliers et du patrimoine
• Interopérabilité et IFC
• Convergence BIM/SIG/3D/IoT
• Conception & Construction vs Exploitation, comment intégrer des bâtiments existants dans le BIM, outils et méthodes pour numériser un patrimoine existant

Plus de 90 conférences et ateliers présentent les produits, solutions et outils existants ainsi que des services et des études de cas concrets. Un espace est également réservé à plus de 170 exposants, du constructeur à l’éditeur. Plus de 57 pays y seront représentés.


Vous souhaitez vous rendre à BIM World ? Profitez de nos codes de réduction : 

PASS Visiteur gratuit : VISI58388

PASS Conférences et VIP - 15% de réduction : CONFVIP2399 


Consulter le programme des conférence et inscrivez-vous sur BIM World.


La Lettre du Management Immobilier n°788 du 28 février 2018 par APOGÉE

Retrouvez plus d'informations sur le site de l'Association APOGÉE


Guide pratique #Ingénieur.e, un monde à concevoir

 #INGÉNIEUR.E UN MONDE À CONCEVOIR !

Être #Ingénieur.e dans les bureaux d’études pour le domaine du bâtiment et des travaux publics offre l’opportunité d’être utile au monde tout en vivant 1 000 vies en une. Nous proposons ici un panaché de la diversité des missions et des perspectives. Les exemples concrets, le vécu, les situations réelles, en font un véritable guide pratique pour découvrir les spécialités, les missions, les univers, les trajectoires possibles pour devenir #ingénieur.e.
 
CINOV Ingénierie a réalisé ce guide dans le cadre d’une action financée et pilotée par le Fafiec selon des axes de coopération définis dans la convention signée avec le Ministère de l’Education Nationale et le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation avec le concours des fonds collectés au titre de la taxe d’apprentissage.
 
Vous pouvez retrouvez les vidéos réalisées dans le cadre de l'action #INGÉNIEUR.E UN MONDE À CONCEVOIR ! sur Youtube.

Publication d'un référentiel de compétences pour les acteurs de la maîtrise d’oeuvre (MOE) - PACTE

Le Programme d’Action pour la qualité de la Construction et la Transition Energétique (PACTE) a été lancé au début de l’année 2015 par les pouvoirs publics avec l’objectif ambitieux d’accompagner la nécessaire montée en compétence des professionnels du bâtiment dans le champ de l’efficacité énergétique, et ce, afin de renforcer la qualité dans la construction et de réduire la sinistralité. L’ensemble des acteurs de la filière bâtiment, dont CINOV s'est mobilisé dans la définition et le suivi des actions engagées.

Pacte vient de publier un référentiel de compétences pour les acteurs de la maîtrise d’oeuvre (MOE) sur le sujet de la performance environnementale des bâtiments et de la rénovation énergétique.

Ce référentiel de compétences est mis gratuitement à disposition de tous les acteurs de la formation professionnelle sur le site du programme PACTE.

Ce référentiel de compétences s'inscrit dans une action globale pour le développement des compétences de la maîtrise d'oeuvre, portée conjointement par les organisations professionnelles représentant les trois principaux métiers de la maîtrise d'oeuvre :

• architecte (CNOA, UNSFA)
• ingénieur et technicien de bureau d'étude (CINOV, SYNTEC)
• économiste de la construction (UNTEC)
 
Vous pouvez consulter le communiqué de presse complet ci-après. 

Mathilde Guibert, « J’aime savoir que mon travail est utile »

  • Portrait Jeune_mathilde guibert

Mathilde Guibert, 26 ans, est dessinatrice en bâtiment chez Eurocréa PMM, un bureau d’études en maîtrise d’œuvre basé à Vaulx-en-Velin dans le Rhône. Ce qu’elle apprécie plus que tout dans son travail ? Savoir qu’il améliore concrètement la vie des gens. Elle raconte.

Issue d’une famille assez aisée de Vienne en Isère, Mathilde Guibert rêvait de devenir architecte d’intérieur. Diplômée de l’École de Condé et d’un BTS « Design d’espace », elle multiplie les stages. « Mais c’est un milieu assez bouché. Beaucoup travaillent seuls, à leur compte. Les rares offres d’emploi étaient pour des personnes expérimentées », raconte la jeune femme.  Résultat, à 23 ans, elle se retrouve sans emploi pendant 1 an et demi.


Elle suit alors une formation pendant deux mois pour créer sa propre entreprise. Avant de renoncer : « Je me sentais trop jeune, pas capable de me lancer toute seule. » Concentrée d’abord sur les cabinets d’architecte, elle ouvre ensuite son champ de recherches d’emploi : cuisinistes, bureaux d’études…

 

 « Je suis le premier étage de la fusée » 

La jeune femme rebondit chez Eurocréa PMM, un bureau d’études en maîtrise d’œuvre basé à Vaulx-en-Velin dans le Rhône. Elle travaille en alternance pendant un an, tout en suivant une formation de remise à niveau en informatique.


Salariée depuis mai 2016, Mathilde Guibert est dessinatrice en bâtiment au sein d’une équipe de 4 personnes. « Je m’occupe de la partie graphique en amont de la conception, je suis le premier étage de la fusée ! » précise-t-elle, avant d’ajouter : « Et je possède une certaine liberté dans mon organisation, on me laisse ainsi parfois chercher des solutions. Je dois donc être capable par exemple de détecter les problèmes éventuels, les points faibles… »

 

« Améliorer le quotidien des gens »

 

À 26 ans, Mathilde Guibert se sent pleinement épanouie car son travail a du sens. « Je suis surtout satisfaite de voir mes dessins devenir une réalité et que mon travail, seule devant mon ordinateur, devienne une réalisation concrète pour améliorer le quotidien des gens. C’est motivant. Par exemple, récemment, on travaillait sur l’extension d’un hôtel et j’ai pu intervenir sur certains sanitaires pour qu’ils soient très accessibles aux personnes à mobilité réduite. J’aime savoir que mon travail est utile. » Une satisfaction qui n’a pas de prix.