5 article(s) consultable(s) pour September 2017 dans la catégorie CINOV GIAc

CINOV GIAc, Partenaire des 8es ASSISES DE LA QUALITÉ DE L'ENVIRONNEMENT SONORE

  • logo partenaire officiel

CINOV GIAc partenaire officiel des 8ES ASSISES DE LA QUALITÉ DE L'ENVIRONNEMENT SONORE

Elles auront lieu du 27 au 29 Novembre, à Paris La Villette, sur le thème "Imaginons les environnements sonores de demain".

Pour avoir plus d'informations et pour vous inscrire, rendez-vous sur : assises.bruit.fr


Quand le bâtiment durable méditerranéen devient francilien via LeMoniteur.com

Quand le bâtiment durable méditerrannéen devient francilien

Philippe Donnaes - Moniteur N° 5939 - Publié le 08/09/2017

 

La démarche Bâtiments durables méditerranéens (BDM), développée initialement en région Paca depuis 2008, est un référentiel simple et concret qui n’est ni un label, ni une certification, mais un système participatif de garantie (SPG). « L’idée réside dans le fait que la plupart des systèmes de labellisation sont originaires des pays nordiques et ne sont donc pas très adaptés aux contraintes environnementales spécifiques à nos latitudes méditerranéennes », explique Pascale Bartoli, de l’agence Architecture 54.

Moins procédurier. Cette démarche pragmatique et incitative, non normative, basée sur le partage d’expériences, est par ailleurs beaucoup moins contraignante et procédurière que celles des labels HQE, Leed ou Breeam souvent perçues, par les entreprises de taille moyenne, comme de véritables usines à gaz. D’où l’idée pour Ekopolis (1), accompagné de différents partenaires institutionnels (Ademe, Etat, région) mais aussi de l’ensemble de la filière interprofessionnelle, « de s’appuyer et d’adapter à son territoire cette démarche novatrice, qui compte aujourd’hui un million de mètres carrés évalués et suit chaque année une centaine de projets, en la croisant avec le référentiel existant “Aménagement construction durable” de la région Ile-de-France », ajoute Claire Eichel, responsable communication d’Ekopolis.

Le fruit de ces deux années de travaux, qui ont mobilisé 15 groupes composés de bureaux d’études, maîtres d’ouvrage, architectes et experts sur des thématiques variées (confort acoustique, thermique… ), « a abouti à l’inauguration de la grille BDF réhabilitation (Bâtiments durables franciliens) en mars 2017, la première commission s’étant réunie en juin », précise Simon Guesdon, responsable technique de la démarche BDF.

Dans la pratique, si trois projets sont déjà engagés dans la démarche – deux opérations de rénovation pour la RIVP et un chantier de reconversion d’une ancienne halle de marché en école à Rosny-sous-Bois (93) -, « le lancement de la grille d’évaluation pour le neuf est programmé pour fin 2017 », annonce Simon Guesdon.

(1) Pôle de ressources francilien pour l’aménagement et la construction durables.

 

Lire l'article original sur LeMoniteur.com


Plan Bâtiment Durable - Réflexion Bâtiment Responsable

PLAN BATIMENT DURABLE - Groupe de travail Réflexion Bâtiment Responsable 2020-2050


Lancé en 2011 et co-piloté par Alain Maugard (Qualibat) et Christian Cléret, le groupe de travail RBR 2020-2050 du Plan Bâtiment Durable a vocation à proposer une vision prospective et partagée des lignes forces des bâtiments responsables à l’horizon 2020.

Le groupe de travail a ainsi participé à démocratiser l’idée que la future réglementation en matière de construction neuve ne serait plus seulement thermique mais environnementale. C’est tout le sens de l’expérimentation « E+/C-» lancée en novembre 2016 par les pouvoirs publics et la filière du bâtiment qui vise à multiplier la réalisation de bâtiment à énergie positive et sobres en carbone.

Dans ce contexte, et à coté des enjeux énergie-carbone, le groupe de travail RBR 2020 souhaite mettre la lumière sur les autres enjeux des bâtiments responsables. C’est ainsi l’objet d’une série de notes thématiques publiées tout au long du second semestre 2017. Chaque note thématique est soumise au débat collaboratif de la filière.

Vous pouvez contribuer à la rédaction de cette note en envoyant vos remarques jusqu’au 15 septembre 2017 à : planbatimentdurable@developpement-durable.gouv.fr

A l’issue de cette phase de concertation, la note retravaillée sera publiée en version définitive.
La présente note porte sur le confort dans les bâtiments responsables de demain.

 

Confort et acoustique

Le confort acoustique est un des facteurs essentiels de bien être dans un logement ou dans un lieu de travail.
Les sources de bruit sont multiples et les nuisances sonores peuvent entraîner une gêne, des troubles de la vigilance, de l’attention, de l’apprentissage, et affecter la santé (stress, troubles du sommeil, pathologies cardio-vasculaires, etc.).

Afin de limiter l’exposition des personnes au bruit, des réglementations complémentaires existent, s’adressant aux maîtres d’ouvrage des bâtiments (caractéristiques acoustiques des bâtiments), aux maîtres d’ouvrage des infrastructures de transports (création ou aménagement d’infrastructures), et aux occupants (bruits de voisinage).

Pour les bâtiments neufs, la réglementation actuellement en vigueur comporte des exigences d’isolation acoustique vis-à-vis de l’extérieur, entre les logements (bruits aériens et bruits d’impacts), vis-à-vis des bruits des parties communes (pose de revêtements absorbants), des bruits d’équipements du bâtiment (chaufferie, ascenseurs, ventilation mécanique…), des bruit des équipements individuels du bâtiment (chauffage, climatisation).

Au cours des dernières années, les progrès en matière de maîtrise énergétique ont contribué à l’isolation acoustique : tous les matériaux d’isolation thermique (y compris les ouvrants) ont des performances acoustiques pour les bruits aériens ; le traitement des ponts thermiques correspond également à celui des ponts acoustiques toujours pour les bruits aériens ; enfin, l’étanchéité à l’air et les continuités d’isolation contribuent également à l’isolation acoustique.

Tous ces progrès ont apporté un surcroît d’isolation phonique par rapport à l’extérieur. De ce fait, les bruits intérieurs ont gagné en importance relative. Dans ces conditions, il conviendrait de procéder à une relecture de la réglementation actuelle qui date de 1999.
 


Le bâtiment reste sourd aux normes via LeMoniteur

Vous pouvez télécharger l'article "Le bâtiment reste sourd aux normes" ci-dessous

ou

Lire l'article original sur LeMoniteur.com


Numéro Spécial Acoustique - Environnement et Techniques

Vous pouvez télécharger le numéro spécial Acoustique de la revue Environnement et Technique.
Le GIAc a contribué à la réalisation de ce hors série.