476 article(s) consultable(s) dans la catégorie Actualités

Frédéric LAFAGE élu Président désigné de la Fédération CINOV

  • frédéric lafage

Ce vendredi 8 juin avait lieu l’Assemblée générale de la Fédération CINOV. Celle-ci a élu, à la majorité absolue, Monsieur Frédéric LAFAGE à la présidence désignée.


Son mandat de Président fédéral débutera lors du Congrès de la Fédération CINOV qui se déroulera les 5 et 6 avril 2019 à Arras, à la fin du mandat du Président fédéral actuel, Monsieur Dominique Sutra Del Galy. 

Frédéric LAFAGE, un membre engagé au sein de son syndicat et de la Fédération

Frédéric LAFAGE est Président – Fondateur du Groupe LACORT (ORFEA Acoustique / Silent Space® by ORFEA Acoustique Développement / SIC Formation) spécialisé dans l’ingénierie acoustique et vibratoire, la formation et le conseil. Il est également expert judiciaire en acoustique.

Il milite depuis plus de 15 ans au sein de la Fédération CINOV et a exercé de nombreuses responsabilités :

  • Président du syndicat CINOV GIAc, de 2007 à 2011
  • Vice-Président fédéral en charge du social et de la formation, de 2013 à 2016
  • Vice-Président de la Commission Paritaire de la Convention Collective Nationale (CPCCN) coanimée avec la fédération SYNTEC, de 2005 à 2016
  • Membre durant 3 ans de la Commission d’Agrément des Contrôleurs Techniques (CACT)

Désormais Président fédéral désigné, il a pour ambition de faire de CINOV « la Fédération de l’intelligence humaine et engagée ».


Marchés / Communication de la Direction des Achats de l’Etat

Vous trouverez ci-dessous un message de la Direction des Achats de l'Etat concernant des marchés en cours de publication : 


Il est par la présente porté à la connaissance des adhérents du SYPAA, de CINOV et du SYNTEC que les plateformes régionales des achats de l’Etat (PFRA) sont actuellement en cours de publication, d’ici à la fin du mois de juin, de marchés régionaux (allotis ou non en fonction des enjeux de chaque région) visant à faire établir, dans certaines des cités administratives de l’Etat, et par des équipes pluridisciplinaires d’AMO, des préprogrammes, puis des programmes soit performantiels, soit fonctionnels et techniques, visant au premier chef à améliorer l’efficacité énergétique, et accessoirement l’état général du bâti, de ces bâtiments.


Nous invitons les professionnels du secteur pouvant potentiellement être intéressés par les consultations à venir à retirer un ou plusieurs DCE (a priori, un marché par région, hors-corse et hors DOM-TOM) sur PLACE (https://www.marches-publics.gouv.fr/?page=entreprise.AccueilEntreprise ), où tous ces marchés seront publiés très prochainement.

 

Il est à noter qu’une bourse à la cotraitance est à la disposition des professionnels sur PLACE. Son mode de fonctionnement est rappelé ci-après (https://www.marches-publics.gouv.fr/docs/outils-esr-2017/place/Bourse_cotraitance_mode_emploi6.pdf ) et dans le règlement de la consultation des marchés précités.

 


La Lettre du Management Immobilier n° 794 du 30 mai 2018 par l'Association APOGÉE

Découvrez La Lettre du Management Immobilier n° 794 du 30 mai 2018 par l'Association APOGÉE 


Le FAFIEC relève l’enveloppe financières des TPE

Le FAFIEC vient de relever le plafond de prise en charge des actions de formation (au titre du « plan de formation », hors actions collectives) de 2 400 € à 3 000 € pour les entreprises de moins de 11 salariés, et de 2 500 € à 3 000 € pour les entreprises de 11 à 24 salariés.

Cette décision est applicable pour les dossiers reçus à compter du 1er juin 2018.

CINOV se félicite de cette décision qui donne encore plus de possibilités aux TPE de former leurs collaborateurs.

A l’écoute des besoins des entreprises, rappelons que CINOV a récemment soutenu la création d’une action collective de formation au « RGPD » qui ne s’impute pas sur leur quota annuel. Celles-ci sont donc invitées à former l’ensemble des salariés concernés d’ici la fin 2018. 


Actions d'influence : CINOV se mobilise pour ses adhérents en mai

 - Projet de loi ELAN :

  • CINOV se mobilise en régions et participe aux tables-rondes aux côtés des acteurs de la maîtrise d’œuvre dans le cadre de la journée d’action nationale du 17 mai
  • La commission des affaires économiques a rendu sa copie et a examiné le projet de loi ELAN. Une disposition soutenue par CINOV a été adoptée  et a permis de supprimer la possibilité offerte aux acteurs publics d’effectuer des missions de maîtrise d’œuvre. Le combat continue !
  • CINOV Occitanie co-signe avec les organisations professionnelles du bâti une tribune et interpelle le premier ministre pour rappeler les fondamentaux d’une conception durable de l’acte de construire (consulter la tribune)
  • CINOV Occitanie a rencontré le 14 mai la sénatrice du Gard, Pascale BORRIES pour échanger sur les contributions de la fédération au projet de loi

- Projet de loi pour un Etat au Service d’une Société de Confiance (ESSOC) : CINOV participe à 7 groupes de travail thématiques et transversaux lancés par le ministère de la transition écologique et solidaire

- Projet de loi pour « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » : CINOV contribue au débat et fait passer ses amendements aux parlementaires tandis que la commission des affaires sociales de l’assemblée nationale examine le texte le 29 avril

- Rencontre avec le vice-président de la commission du développement durable de l’assemblée nationale : CINOV Occitanie développe ses relations avec les nouveaux élus et échange avec Alain Peréa sur l’actualité et les différents enjeux rencontrés par les métiers la prestation intellectuelle

- Actualités internationales :

    • l’association internationale des ingénieurs-conseils tient son congrès annuel du 09 au 11 septembre 2018 à Berlin sur le thème de la mobilité et des infrastructures durables. Inscrivez-vous sur le site (http://fidic2018.org/en)
    • CINOV répond à la consultation lancée par le Ministère des affaires étrangères sur la stratégie internationale de la France sur l’eau et l’assainissement auprès des acteurs économiques

Le télétravail est-il gagnant-gagnant pour les salariés et les entreprises ? Un article proposé par Malakoff Médéric

  • malakoff médéric logo comptoir mm

LE TÉLÉTRAVAIL EST-IL GAGNANT-GAGNANT POUR LES SALARIÉS ET LES ENTREPRISES ?

Assureur en santé et prévoyance de plus de 200 000 entreprises en France, Malakoff Médéric mène depuis une dizaine d’années des travaux de recherche sur le capital humain. Pour mieux accompagner les entreprises qui souhaitent mettre l’humain au cœur de leurs organisations, le Groupe paritaire et mutualiste, a créé le comptoir mm de la nouvelle entreprise. Dédié au décryptage des grandes mutations qui bouleversent le monde du travail, le comptoir mm produit et partage de nombreuses études.

Menée auprès de salariés et de dirigeants, l’étude sur le télétravail révèle l’impact de cette nouvelle façon de travailler sur le capital humain et le management. Un salarié du secteur privé sur quatre est déjà concerné. Une proportion qui augmentera dans les mois à venir suite aux ordonnances du 22 septembre 2017 qui encouragent son recours dans les entreprises. Conséquence ? Les frontières entre vie professionnelle et personnelle s’estompent et forcent à repenser le travail différemment. Zoom sur cette tendance de fond.

  • infographie télétravail Malakoff Médéric

Pour en savoir plus sur le télétravail et nos autres études, rendez-vous sur : www.comptoirmm.com


Ouverture du MOOC gratuit : "Prescrire le chauffage au granulé de bois"

  • mooc chauffage granulé bois

La formation numérique, ou MOOC, "Prescrire le chauffage au granulé de bois" est gratuite et accessible à tous. Elle a pour objectif d'informer et former les prescripteurs et les professionnels à prescrire le chauffage au granulé de bois.


Cette formation, proposée par Propellet France, l’association nationale du chauffage au granulé de bois, est composée d’une trentaine de vidéos de 1 à 5 minutes qui explique comment prescrire le chauffage au granulé (du dimensionnement au contrat d’exploitation en passant par la fumisterie et les labels). Ces vidéos de formation théorique sont complétées par des reportages, des témoignages et des retours d’expériences.

 

  1. La première partie « Tout savoir sur le granulé » a pour but de présenter le chauffage au granulé de bois, ses atouts et le développement de la filière = 8 leçons.
  2. La deuxième partie : « Conception d’une chaufferie » et « Exploitation et maintenance d’une chaufferie » a pour but de répondre aux questions que peuvent se poser les prescripteurs sur les labels, le dimensionnement, le stockage et l’exploitation = 29 leçons.
  3. La troisième partie : « Retours d’expérience » a pour but de montrer différentes typologies de bâtiment chauffés au granulé et des témoignages de professionnels qui prescrivent le granulé.

Cette formation s'adresse aux bureaux d’études, maîtres d’oeuvre et architectes. Les autres métiers liés au chauffage pourront largement trouver des détails techniques liés à leur activité, comme par exemple les installateurs pour la partie « fumisterie ».


Découvrir la formation

 


BIM d'Or 2018 : CINOV, partenaire de cette nouvelle édition

  • bim d or logo

Partenaire des Trophées BIM d'Or depuis leur première édition, CINOV renouvelle son soutien et son partenariat pour cette édition 2018.


CINOV est engagé dans le développement du BIM dans les projets, et est actif à la fois au sein de la Fédération avec le GT BIM et Transition Numérique, et au niveau européen puisque CINOV est représenté au sein de la task force BIM de l'EFCA.


10 catégories récompensées, 10 BIM d'argent et 1 BIM d'Or

Les différentes catégories dans lesquelles vous pouvez concourir sont :

– Projet inférieur à 5 000 m² en neuf ou en rénovation
– Projet entre 5 000 m² et 40 000 m² en neuf
– Projet entre 5 000 m² et 40 000 m² en rénovation
– Projet supérieur à 40 000 m² en neuf
– Projet supérieur à 40 000 m² en rénovation
– Projet d’infrastructure
– Projet en exploitation et/ou maintenance
– Projet international bâtiment
– Projet international infrastructure
– Démarche Pionnière/Originale

Le lauréat du BIM d’Or sera sélectionné par le jury, composé de praticiens et d’experts du BIM, parmi l’ensemble des candidatures reçues. 

 

Comment participer ?

Vous avez jusqu’au 8 juin pour déposer vos dossiers de candidature.

Téléchargez votre dossier de candidature sur le site officiel de l'événement.

La remise des prix se déroulera le 17 septembre à Paris.


La Lettre du Management Immobilier n° 793 du 16 mai 2018

Découvrez  La Lettre du Management Immobilier n° 793 du 16 mai 2018 par l'association APOGÉE. 

  • La Lettre du Management Immobilier N° 793 du 16 mai 2018 par l'association APOGÉE
  • Télécharger le PDF

Julien Mercier, désigné pour animer le GT BIM et Transition numérique

  • julien mercier cinov auvergne

Dirigeant d'un bureau d’études dont les activités s’organisent autour des domaines de l’Assistance et le Management de Projet BIM, Julien Mercier a récemment été désigné pour animer le GT BIM & Transition numérique


             Pouvez-vous nous présenter le GT BIM & Transition numérique ?

 

Le GT BIM a été initié par l’ex-syndicat Construction (aujourd’hui Ingénierie), il faisait suite à la volonté du gouvernement d'inciter les acteurs de la construction à utiliser ce processus de travail. Cette volonté s'est concrétisée par la création du Plan de Transition Numérique (PTNB) porté par Monsieur Bertrand Delcambre.

Aujourd'hui le GT BIM & transition numérique (nouvelle appellation) est déployé à l'échelle de la fédération, aussi tous les syndicats sont invités à participer aux réunions de travail. En effet le BIM est un processus transversal et touche de près ou de loin l'ensemble de nos adhérents. 

 

             Quelle est la feuille de route du GT ?

Notre feuille de route porte sur 3 axes principaux : 

  • Représenter la fédération CINOV au sein des différentes commissions en place (PTNB, APOGEE, ADN Construction, etc.) afin d'apporter notre vision de ce que doit être le BIM et la transition numérique dans les années à venir. L'enjeu est de faire en sorte que les TPE/PME que nous représentons bénéficient de ces avancées technologiques et non qu'elles les subissent. Nous restons très favorables à l'innovation mais l'Humain doit rester au cœur des préoccupations.
  • Communiquer auprès adhérents en assurant une veille technique et réglementaire sur les textes, outils, publications faites autour du BIM. L'information est un enjeu important, chaque adhérent doit avoir accès aux travaux en cours et disposer d'une vision claire sur les enjeux du futur. En complément nous allons participer à un tour de France du BIM afin de rencontrer chaque fédération régionale afin d’acculturer nos adhérents au BIM. Nous avons noté que la vision qu'ils ont de ce processus est biaisée par les communications faites notamment par les éditeurs de logiciels. Le BIM n'est pas un logiciel, c'est un processus de travail collaboratif autour d'un avatar numérique.
  • Accompagner nos adhérents sur les sujets actuels. Pour ce faire un référent BIM a été nommé dans chaque fédération régionale. Ce référent est interlocuteur privilégié localement. Ainsi tout adhérent qui se pose des questions sur le BIM et la transition numérique en général pourra contacter son référent. Les difficultés ou les interrogations qui seront récurrentes seront reprises par le GT afin de diffuser l'information à l'ensemble des adhérents.

 

•             Quels sont les enjeux liés au BIM ?

Les enjeux sont très importants, la transition numérique est en marche et en tant que syndicat patronal nous nous devons d'anticiper le futur et faire en sorte qu'il soit une opportunité. L'enjeu fort porte sur le recrutement et la formation, la technique et la technologie ne seront pas à terme des points bloquants. Nous voyons la transition numérique non pas simplement d'un point de vue technologique mais surtout d'un point de vue humain. Les chefs d'entreprises doivent avoir la capacité de préparer l'avenir en ayant une vision claire sur les besoins futurs en terme de compétences.

Un autre point de vigilance porte sur la réglementation et les textes de références. Aujourd'hui le BIM n'est pas encadré, des travaux sont en cours sur la normalisation (PO BIM), les processus, le droit, les livrables.  Il est urgent que les maîtres d'ouvrages, les bureaux d'études et les entreprises aient un référentiel commun.

 

•             Comment les acteurs de CINOV peuvent-ils y répondre ?

Le GT BIM & transition numérique représente la fédération dans de nombreuses commissions et groupes de travail. Par exemple le GT a participé aux travaux de recherche sur les "Référentiel Compétences" dans le domaine du BIM, piloté par le CAFOC de Nantes. Nous sommes également très impliqués dans les différentes commissions mises en place par ADN Construction. En complément nous allons mener des actions de terrain au travers des référents régionaux mais également via le projet de tour de France du BIM où CINOV sera présent.


La Lettre du Management Immobilier N° 792 du 25 avril 2018

 Découvrez La Lettre du Management Immobilier N° 792 du 25 avril 2018


La Lettre du Management Immobilier N° 791 du 11 avril 2018

Découvrez La Lettre du Management Immobilier N° 791 du 11 avril 2018 


CPME : Un guide pratique dédié aux TPE / PME pour comprendre et appliquer le RGPD

Le 25 mai, le Règlement général de protection des données (RGPD) entre en application. Il fixe de nouvelles règles de gestion des données personnelles des entreprises.

Chaque entreprise, chaque association, quelle que soit sa taille et son secteur d’activité, devra modifier ses réflexes actuels sur le recueil, le traitement et la conservation des données personnelles, qu’elles soient numériques ou sous format papier.

En cas d'infraction, les sanctions pourront aller jusqu’à 4% du chiffre d’affaires annuel.

Pour répondre au besoin d'information des PME/TPE, la CPME avec le concours de la CNIL a conçu un guide pratique. En 9 étapes, illustré par des exemples et des conseils, il détaille les étapes-clés du passage à une meilleure sécurité des données et décrit les mesures à mettre en œuvre pour être en conformité avec les obligations du RGPD.

Pour François Asselin, président de la CPME : "Fidèles à notre rôle d'accompagnement des TPE/PME, nous avons voulu, avec cet ouvrage simple et concret, leur faciliter l'accès à une législation complexe à mettre en œuvre pour les plus petites d'entre elles."

 

Communiqué de presse à lire sur le site de la CPME

 

Consulter le guide pratique

 


Actions d'influence : CINOV se mobilise pour ses adhérents en avril

 - Projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » : CINOV travaille avec la CPME sur des propositions pour amender le projet de loi réformant la formation professionnelle et l'apprentissage. Dans ce cadre, CINOV a rencontré la semaine dernière la députée Laetitia Romeiro-Dias, membre de la commission des affaires sociales de l’assemblée nationale pour partager ses réflexions sur le texte de loi qui sera soumis au conseil des ministres le 27 avril

 
- Projet de loi portant sur l'Evolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique :

          - CINOV a rencontré le 11 avril la députée Marjolaine Millefert, membre de la commission du développement durable de l’assemblée nationale et du conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique

          - CINOV fait entendre sa voix dans les médias et cosigne le 30 mars une tribune commune avec les acteurs de la maîtrise d’œuvre pour demander un projet de loi plus ambitieux 

 
- Projet de loi pour un Etat au service d’une société de confiance : le Conseil Supérieur de la Construction et de l’Efficacité Énergétique et le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire ont lancé une consultation auprès des acteurs privés sur le projet de loi qui permettra au gouvernement de réécrire le code de la construction et aux maîtres d’ouvrage de déroger à la réglementation. CINOV se mobilise en intégrant et en pilotant différents groupes de travail thématiques mis en place (assurances, sécurité incendie, performances énergétiques, risques naturels, accessibilité, numérique, etc.).
 

Prêt à accompagner vos salariés en mobilité internationale ? article proposé par Humanis

  • humanis mobilité internationale

Parce que l’expatriation représente un enjeu de développement pour toutes les entreprises relevant de la CCN BET, il est important de choisir une protection sociale complète pour faciliter l’expatriation de vos collaborateurs.

Selon les résultats du dernier Baromètre Humanis*, sur les pratiques et attentes des expatriés en matière de protection sociale, 53 % des expatriés n’ont pas de couverture retraite à l’étranger. Or, en vertu de l’article 72 « Prévoyance, Retraites, Chômage » de la Convention collective nationale du 15 décembre 1987, les entreprises, relevant de la CCN BET, doivent maintenir les retraites de base et complémentaire de leurs salariés et les couvrir en santé et prévoyance. Cette disposition s’applique aussi lorsque ceux-ci quittent le territoire.

Organisme de protection sociale, Humanis accompagne les entreprises relevant d’un accord de branche dans la mise en place de solutions adaptées. Le Groupe transpose la protection sociale « à la française » dans le cadre de la mobilité internationale, avec l’offre dédiée aux bureaux d'études techniques, des cabinets d'ingénieurs-conseils et des sociétés de conseils.

Grâce à la mise à disposition d’un guichet unique en partenariat avec la CFE (Caisse des Français de l’Etranger, caisse de Sécurité sociale des expatriés), les collaborateurs expatriés bénéficient de la continuité de leur protection sociale avec le régime général de la Sécurité sociale française, évitant ainsi toute rupture des droits.

La solution 100 % confiance pour les entreprises et leurs salariés expatriés :

  • une seule adhésion en santé, prévoyance et retraite, pour les régimes de base et complémentaires ;
  • une accessibilité 24/7 grâce à l’Espace clients Entreprises sécurisé pour affilier/radier vos salariés en quelques clics seulement et gérer facilement la vie du contrat ;
  • un Espace clients salariés pour envoyer des demandes de remboursement dématérialisées et télécharger les documents pratiques ;
  • un service de téléconsultation médicale accessible 24/7 par vos salariés depuis l’étranger et des services d’assistance en ligne.

 Prêt à embarquer ?

 

 

* En partenariat avec lepetitjournal.com.


La Lettre du Management Immobilier N° 790 du 29 mars 2018 Spécial BIM World par APOGÉE

Découvrez La Lettre du Management Immobilier N° 790 du 29 mars 2018 de l'Association APOGÉE pour un numéro spécial BIM World.

  • La Lettre du Management Immobilier N° 790 du 29 mars 2018 Spécial BIM World
  • Télécharger le PDF

Bulletin de conjoncture n°74 du Club de l'Amélioration de l'Habitat

 Le Club de l'Amélioration de l'Habitat vient de publier son bulletin de conjoncture n°74. 

Le 4e trimestre vient clôturer une année 2017 de croissance pour l’activité d’entretien-rénovation, selon la dernière campagne Boréal.

L’activité dans son ensemble a progressé de 3,1% en valeur et de 2,1% en volume entre 2016 et 2017, plus qu’entre 2015 et 2016. En glissement annuel, la croissance s’affiche à +3,6% en valeur et +2,4% en volume. En maison individuelle dans le même temps, le marché maintient sa progression avec +4,2% en valeur après +5% au trimestre précédent. Le logement collectif retrouve ce trimestre une tendance positive avec une hausse de 1,3% contre -3,2% au 3e trimestre. L’activité rénovation énergétique croît à nouveau, de 5% en valeur ce trimestre.

Le solde d’opinions des professionnels sur leur activité du 4e trimestre 2017 revient en positif à +6%, après un léger décrochage à -1 au trimestre précédent.

L’amélioration des perspectives d’activité pour le 1er trimestre 2018 se poursuit avec +6 comme au trimestre précédent. Ce solde est supérieur aux prévisions pour le 1er trimestre 2017.

 

La croissance du volume annuel des transactions de logements anciens marque un très léger ralentissement pour la première fois depuis un an.

Après une année d’accélération continue, la progression du nombre de transactions observées depuis le 1er trimestre 2017 ralentit légèrement ce trimestre. 968 000 logements ont tout de même changé de propriétaire depuis le 4e trimestre 2016, le plus haut niveau enregistré depuis la création de l’outil statistique de suivi par le CGEDD.

 

A retenir ce trimestre

  • Après un décrochage de 7 points entre le 2e et le 3e trimestre 2017, l’indicateur synthétique du moral des ménages de l’INSEE repart à la hausse trimestre pour atteindre 105 (soit un gain de 4 points). Le solde d’opinions des ménages sur leur situation financière personnelle actuelle s’améliore de 4 points et celui sur leurs perspectives d’évolution d’1 point entre septembre et décembre.
  • Selon les enquêtes INSEE, les entreprises de plus de 10 salariés ont ressenti un climat conjoncturel positif au 4e trimestre 2017, celles de moins de 10 salariés étant plus réservées. Les perspectives dans les 3 prochains mois, toutes tailles et segments de marché confondus, s’avèrent plutôt bonnes.
  • Les prix de revient des travaux et leurs prix de vente continuent à augmenter depuis le début de l’année 2017. La progression du coût des travaux (ICP-43BTR) et du prix des travaux (IPEA) s’accélère avec respectivement +2,7% (après +2,2% au 3e trimestre) et +1,7% (après +1,4%).

L'action sociale de branche [webinar]

L'action sociale de branche : aide de reprise à l'embauche, aide après un congé maternité, e-learning sur le TMS... Vous pouvez bénéficier de certaines prestations.  

Dans le cadre de leur régime prévoyance et frais de santé, les entreprises relevant de la branche des bureaux d’études techniques et adhérentes de Malakoff-Médéric peuvent faire bénéficier leurs salariés de différentes prestations. Celles-ci ont pour objectif prioritaire la prévention des risques professionnels, l’amélioration de la qualité de vie au travail et l’accompagnement des salariés confrontés à une situation difficile (retour de maladie prolongée...).

Pour découvrir ou mieux connaître ces prestations et y sensibiliser vos collaborateurs, nous vous proposons de revoir le Websocial café organisé par CINOV et coanimé avec Malakoff-Médéric le 6 avril 2018


ELAN : CINOV, SYNTEC-Ingénierie, UNSFA et UNTEC s’associent pour demander un projet de loi plus ambitieux

CINOV, SYNTEC Ingénierie, UNSFA et UNTEC ont soumis leurs propositions pour mieux accompagner les transitions nécessaires à l’ensemble de la filière de la construction.

Avec ELAN, acronyme de « Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique », le projet de texte législatif devait anticiper et accompagner une société en mutation, apporter une réponse à des modes de vie plus contemporains (plus connectés, plus modulables, etc.) et placer la transition numérique et écologique au service des habitants pour améliorer leur quotidien. Dans un contexte où plus aucun secteur n’échappe à la révolution numérique, les acteurs de la maîtrise d’oeuvre regrettent que le texte ne soit pas plus ambitieux. 

Consulter l'intégralité du communiqué de presse


Nos adhérents recrutent - Offres d'emplois Conseil, Ingénierie, Numérique