Positions de la Fédération CINOV sur la COP 25 et l'urgence climatique

COMMUNIQUE DE PRESSE 

Le 19 décembre 2019  
 
 
COP 25 et l’urgence climatique  
 
Les entreprises de l’ingénierie, du conseil et du numérique, relèvent la nécessité de rehausser leur action d’atténuation et d’adaptation en situation d’urgence climatique 
 
Présente dans les dernières COP, de Paris à Madrid, CINOV reconnait l’importance de l’information scientifique mise à disposition à travers les deux rapports spéciaux présentés en 2019 sur la terre, l’océan et la cryosphére après celui remis en octobre 2018 sur l’objectif 1,5°. 
 
Ces rapports mettent en évidence la gravité de la situation et des conséquences prévisibles en l’absence d’actions très significatives en matière d’atténuation et d’adaptation, compte-tenu des changements déjà observés et de leur inertie. 
 
Les acteurs non étatiques, notamment les citoyens, les collectivités et les entreprises sont de plus en plus nombreux à demander aux gouvernements de concrétiser l’engagement pris avec l’accord de Paris.   
La Fédération CINOV reconnaît l’effort des états lors de la COP25 pour rehausser le niveau d’ambition en matière d’atténuation et d’adaptation, tout en constatant un consensus nettement insuffisant pour préciser les modalités d’application de l’accord de Paris, notamment en termes d’intégrité environnementale et de finances climatiques, et pour le rendre compatible avec les informations scientifiques disponibles. 
 
L’action doit être menée notamment sur le cadre bâti en se fondant sur des démarches de progrès qui intègrent pleinement l’efficacité et les solutions fondées sur la nature, telles qu’elles ont par exemple été promues cette année* et à l’occasion de ces dernières COP lors de side event organisés avec la Fédération européenne des associations de conseil en ingénierie (EFCA) et la Fédération internationale des ingénieurs-conseils (FIDIC). 
 
La COP25 confirme le besoin urgent d’aller au-delà de la déclaration d’engagement de EFCA et FIDIC pour l’accord de Paris présentée et publiée à l’occasion de la COP23 à Bonn** afin que les ingénieurs et conseils proposent à leurs clients des solutions alternatives moins carbonées. Cela est possible en s’appuyant sur les engagements en matière réglementaire et/ou volontaire, comme cela a été fait par CINOV et SYNTEC en France, notamment pour soutenir les efforts de leurs entreprises et de leurs équipes de collaborateurs***. Il s’agit de relever substantiellement le niveau d’exigence dans le déploiement de solutions bas carbone et résilientes en relation avec les clients et parties concernées. 
 
Déjà présente aux côtés de partenaires en France, par exemple avec l’Alliance Green IT (AGIT), l’Association HQE, Construction21, comme dans le monde, par exemple avec l’Alliance globale pour les bâtiments et la construction (GABC) pour ce qui concerne le cadre bâti, la Fédération CINOV offre aux parties un dialogue sur les connaissances, les technologies et les savoir-faire utiles à la conception, à l’évaluation et à la concrétisation de services, produits, bâtiments, infrastructures « bas carbone » pour des individus, des organisations, des villes et des territoires attractifs et résilients au changement climatique.  
 
La Fédération CINOV reconnaît la situation d’urgence climatique et appelle l’ensemble de ses membres et partenaires à pleinement intégrer dans leur action les informations scientifiques, les outils volontaires et ceux prévus par la réglementation, la stratégie nationale bas carbone et le plan national d’adaptation au changement climatique. 
 
 
 
* : communiqué de presse EFCA FIDIC du 13 décembre 2019 sur le site CCNUCC https://unfccc.int/cop25-submitted-releases#eq-1 
** : déclaration d’engagement EFCA FIDIC de novembre 2017 pour l’Accord de Paris http://fidic.org/sites/default/files/FIDIC_Commitments_Achieving%20the%20Paris%20Agree ment_2017_0.pdf  
*** : Mise en place d’une charte climat par SYNTEC https://www.syntec-ingenierie.fr/charteclimat et note de position et d’orientation sur l’action climat par CINOV https://leblog.cinov.fr/influence/note-dorientation-et-de-position-sur-le-climat-snbc-pnacc/