Actions d’influence : CINOV se mobilise pour ses adhérents en novembre

 - Affaires internationales :

Le club export se délocalise à Bruxelles le 31 janvier 2019 et propose à ses adhérents d’échanger avec les acteurs institutionnels européens incontournables en Europe, sur les actualités et les opportunités qui s’offrent à notre filière à l’échelle communautaire. Au programme de cette journée, des rencontres avec le secrétaire général de la fédération européenne des associations nationales des ingénieurs-conseils, l’EFCA (www.efca.eu) sur les différents services offerts par cette association, avec le conseiller entreprise de la représentation permanente de la France à Bruxelles et un membre de le commission européenne sur les programmes européens d’aides extérieures et les conditions de participation aux appels d’offres financés par l’Europe. Le nombre de participants est limité, n’hésitez pas à contacter rapidement Arnaud Chaffoteaux  pour plus d’informations.

 

- Affaires publiques :

> Une délégation de CINOV a rencontré la direction générale de l’Alliance Industrie du Futur pour évoquer les modalités d’une coopération entre les deux structures dans le cadre de la stratégie de CINOV sur l’ingénierie du futur. L’AIF a été créée en 2015 pour accompagner les PME de l’industrie dans leur transformation numérique.

> CINOV est à nouveau auditionné le 29 novembre par Monsieur Yves Laffoucrière à qui le Ministre de la Cohésion des Territoires a confié une mission ministérielle  sur la simplification des réglementations dans la construction dans les domaines de la sécurité incendie, l’acoustique, l’accessibilité et la performance énergétique. 

> Une délégation de CINOV a rencontré le 31 octobre le président du groupe RDSE qui a déposé une proposition de loi portant création d’une agence nationale de la cohésion des territoires. CINOV défend un stratégie qui consiste à créer les modalités d’une complémentarité efficiente entre les ingénieries publiques et privées  au bénéfice des entreprises, des collectivités locales, des usagers et de l’intérêt général. Son action à travers les différents amendements déposés a permis de modifier la proposition de loi et notamment de préciser le périmètre des missions de la future agence qui mobilisera désormais une offre d'ingénierie publique ou privée adaptée aux porteurs de projets aux collectivités territoriales et à leurs groupements. La proposition de loi a été adoptée en première lecture par le sénat le 8 novembre et sera examinée en fin d’année ou au début d’année prochaine par l’assemblée nationale.

> CINOV mobilise ses experts sur le travail de consultation lancé par le Ministère de la Transition écologique et solidaire sur le futur projet de seconde ordonnance permise par l’article 49 du projet de loi ESSOC qui donne le cadre à la généralisation de la possibilité du recours à l’innovation dans les projets de construction et notamment le recours à l’ingénierie sur la base d’objectifs à atteindre.