2 article(s) consultable(s) pour 25 September 2018

Succès pour l’Action collective de formation initiée par CINOV

En tout début d’année, CINOV a convaincu les partenaires sociaux de la branche de l’importance d’apporter aux entreprises une offre de formation spécifique en vue de la mise en œuvre du RGPD (règlement général de protection des données). Une action collective nationale (ACN) de formation a donc été construite en un temps record.

Lancée de manière effective début avril, elle a permis de former en cinq mois 1400 salariés (travaillant dans plus de 500 entreprises).


Outre l’actualité du sujet (le règlement européen est entré en vigueur le 25 mai dernier), ce succès s’explique aussi par des critères de financement très avantageux décidés par le FAFIEC :
Les coûts pédagogiques de cette action sont intégralement pris en charge par le FAFIEC : comme pour toute ACN, ce financement ne s’impute pas sur l’enveloppe « plan de formation » des entreprises. 
A titre exceptionnel (jusqu’à fin 2018), tout départ en formation dans le cadre de l’ACN « RGPD » ne s’impute pas sur le quota annuel d’actions collectives dont bénéficie chaque entreprise de la branche.
 
Rappelons que CINOV a également co-organisée avec la CPME un webinar sur le RGPD le 13 juillet dernier.
 
N’hésitez pas à en parler à vos collaborateurs et à vous rendre sur la plateforme ACN du FAFIEC pour toute précision.


Actions d'influence : CINOV se mobilise pour ses adhérents en septembre

  • Une délégation de 8 personnes a représenté CINOV au congrès international de la FIDIC.
    Consultez le compte-rendu
     
  • CINOV a été auditionné le 6 septembre dans le cadre d’une mission ministérielle confiée par la Ministre de la Cohésion des Territoires à Yves Laffoucrière (Action Logement Groupe) sur la simplification des réglementations dans la construction. Un second échange est prévu avec CINOV  le 4 octobre.

  • CINOV Ingénierie Bâtiment-Infrastructures-Coordination a rencontré le 12 septembre avec SYNTEC Ingénierie le cabinet du Premier ministre pour évoquer les complémentarités entre ingénieries publiques et privées au moment où le gouvernement s’apprête à créer l’Agence Nationale de Cohésion des Territoires qui aura pour mission de répondre au besoin de lutte contre les fractures territoriales et appuyer les collectivités locales en ingénierie principalement publique.