Bulletin de conjoncture n°74 du Club de l'Amélioration de l'Habitat

 Le Club de l'Amélioration de l'Habitat vient de publier son bulletin de conjoncture n°74. 

Le 4e trimestre vient clôturer une année 2017 de croissance pour l’activité d’entretien-rénovation, selon la dernière campagne Boréal.

L’activité dans son ensemble a progressé de 3,1% en valeur et de 2,1% en volume entre 2016 et 2017, plus qu’entre 2015 et 2016. En glissement annuel, la croissance s’affiche à +3,6% en valeur et +2,4% en volume. En maison individuelle dans le même temps, le marché maintient sa progression avec +4,2% en valeur après +5% au trimestre précédent. Le logement collectif retrouve ce trimestre une tendance positive avec une hausse de 1,3% contre -3,2% au 3e trimestre. L’activité rénovation énergétique croît à nouveau, de 5% en valeur ce trimestre.

Le solde d’opinions des professionnels sur leur activité du 4e trimestre 2017 revient en positif à +6%, après un léger décrochage à -1 au trimestre précédent.

L’amélioration des perspectives d’activité pour le 1er trimestre 2018 se poursuit avec +6 comme au trimestre précédent. Ce solde est supérieur aux prévisions pour le 1er trimestre 2017.

 

La croissance du volume annuel des transactions de logements anciens marque un très léger ralentissement pour la première fois depuis un an.

Après une année d’accélération continue, la progression du nombre de transactions observées depuis le 1er trimestre 2017 ralentit légèrement ce trimestre. 968 000 logements ont tout de même changé de propriétaire depuis le 4e trimestre 2016, le plus haut niveau enregistré depuis la création de l’outil statistique de suivi par le CGEDD.

 

A retenir ce trimestre

  • Après un décrochage de 7 points entre le 2e et le 3e trimestre 2017, l’indicateur synthétique du moral des ménages de l’INSEE repart à la hausse trimestre pour atteindre 105 (soit un gain de 4 points). Le solde d’opinions des ménages sur leur situation financière personnelle actuelle s’améliore de 4 points et celui sur leurs perspectives d’évolution d’1 point entre septembre et décembre.
  • Selon les enquêtes INSEE, les entreprises de plus de 10 salariés ont ressenti un climat conjoncturel positif au 4e trimestre 2017, celles de moins de 10 salariés étant plus réservées. Les perspectives dans les 3 prochains mois, toutes tailles et segments de marché confondus, s’avèrent plutôt bonnes.
  • Les prix de revient des travaux et leurs prix de vente continuent à augmenter depuis le début de l’année 2017. La progression du coût des travaux (ICP-43BTR) et du prix des travaux (IPEA) s’accélère avec respectivement +2,7% (après +2,2% au 3e trimestre) et +1,7% (après +1,4%).