26 article(s) consultable(s) pour March 2018

Tokster.com - 29/03/2018 : "Une cuisine "verte" mais mûre côté économies d'énergie"

A l'occasion du Sirha Green, premier salon dédié aux professionnels du Food Service responsable organisé par GL Events du 17 au 19 juin à Lyon, la Cuisine Green (cf. notre précédent article sur le sujet) tiendra une place de choix sur l'événement. De fait, celle-ci sera aménagée avec les dernières tendances en matière d’équipement durable... Lire la suite


Boursier.com - 28/03/2018 "Les TPE et PME du numérique affichent un optimisme mesuré"

L'enquête semestrielle de conjoncture de CINOV-IT - le syndicat des TPE PME et indépendants du numérique - devient un baromètre mis à jour trimestriellement... Il permet de dégager les tendances chez les TPE PME du numérique ainsi que leur perception de sujets d'actualité. Lire la suite


Wikiblog - 28/03/2018 : "Les TPE et PME du numérique plutôt confiantes dans l’avenir"

Selon le syndicat CINOV-IT, les TPE et PME du numérique sont plutôt optimistes quant à leur avenir, même si des doutes subsistent toujours, en particulier dans les plus petites structures. Lire la suite 


Nos adhérents recrutent - Offres d'emplois Conseil, Ingénierie, Numérique


Green Solutions Awards 2018 : Participez avant le 8 juin !

  • greensolutionsawards2018

CINOV est à nouveau partenaire de cette édition 2018 des Green Solutions Awards. Ce concours vise à récompenser les projets de bâtiment, quartier ou infrastructure présentant des solutions durables (matériaux, systèmes, process, démarches) et participant à la lutte contre le changement climatique. Vous avez jusqu'au 8 juin pour présenter votre projet. 

Qui peut participer ? 

Tout bâtiment, quartier ou infrastructure présentant des solutions durables (matériaux, systèmes, process, démarches) et participant à la lutte contre le changement climatique peut être présenté au concours. La participation est gratuite. Seul impératif : des projets livrés entre le 1er janvier 2013 et le 30 juin 2018 (au moins une tranche pour les quartiers).

Comment candidater ?

Pour candidater, il suffit de publier, sur la plateforme correspondant à la localisation du projet et avant le 8 juin 2018, une étude de cas en ligne dans l’une des trois bases de données Construction21 : Bâtiments, Quartiers, Infrastructures. Elle sera ensuite validée par l’équipe Construction21, puis traduite et visible sur les différents portails du réseau.

Pourquoi proposer son projet ? 

13 prix sont distribués lors de la cérémonie : une majorité des gagnants sont désignés par des experts, 3 prix sont désignés par les votes du public et la nouveauté cette année, un prix est remis par les étudiants. Cela permet une vraie reconnaissance pour les projets lauréats, et une visibilité important pour l'ensemble des projets. Cette visibilité est renforcée par le relais fourni par les 70 partenaires média du concours : magazines spécialisés, salons ou associations professionnelles, ils invitent leurs lecteurs ou leurs membres à participer au concours et contribuent ainsi, chaque année, à recueillir des projets toujours plus innovants et à les faire connaître.

Chaque lauréat se voit de plus offrir une vidéo présentant sa réalisation. Facilement partageables, elles seront largement diffusées sur le web et les réseaux sociaux. Une brochure est aussi éditée en 4 langues pour valoriser les projets gagnants.

L’ensemble de ce dispositif, qui s’étoffe chaque année, a généré plus d’1,5 million de vues en 2017, confirmant l’impact grandissant des Green Solutions Awards et son rôle dans la diffusion de l’innovation du secteur. 

► Les lauréats français des Green Solutions Awards 2017 
► Les lauréats internationaux des Green Solutions Awards 2017 

 

Pour plus d'informations, consultez le site de Construction21.org


Actions d'influence : CINOV se mobilise pour ses adhérents en mars

- Projet de loi sur l’Evolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique (ELAN) : tandis que le projet de loi sera examiné en conseil des ministres le 4 avril prochain, CINOV se mobilise pour porter les messages de la maîtrise d’œuvre dans le débat public :

          - Dominique SUTRA DEL GALY s’exprime dans les Cahiers Techniques du Bâtiment pour donner la vision de CINOV des enjeux au cœur de la réforme du logement  Lire l'article

          - Quelles évolutions pour les règles de la commande publique, quelles relations entre les ingénieries publiques et privées, quid des modes de construction innovants, quelle adaptabilité pour les logements de demain ? CINOV et SYNTEC parlent d’une même voix et signent une contribution commune remise au Conseil Supérieur de la Construction et de l’Efficacité Energétique (CSEE) qui a rendu son avis sur le projet de loi ELAN le 16 mars 2018. Lire la contribution


- CINOV a été auditionné le 8 mars par le Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable (CGEDD) dans le cadre d’une mission sur les relations entre les acteurs du bâtiment et des travaux publics et les Ministères de la Cohésion des Territoires et de la Transition Écologique et Solidaire. Le CGEDD est chargé de conseiller le Gouvernement dans les domaines de l’environnement, des transports, du bâtiment et des travaux publics, de la mer, de l’aménagement et du développement durables des territoires, du logement, de l’urbanisme, de la politique de la ville et du changement climatique.


- Affaires européennes : CINOV a participé au groupe de travail BIM de l’association européenne des ingénieurs conseils, l’EFCA (http://www.efcanet.org) qui s’est réuni le 09 février.Le GT BIM de l’EFCA travaille sur la production d’un guide de bonnes pratiques à destination des professionnels sur la norme internationale ISO 19650 (Organisation des informations concernant les ouvrages de construction— Gestion de l'information par la modélisation des informations de la construction), en liaison avec la norme européenne CEN 442. Ce guide sortira d’ici la fin de l’année.


- La fédération a rencontré le 19 mars la Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages (DHUP) du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire pour rappeler sa position sur le sujet hautement sensible de la concurrence des contrôleurs techniques et pour échanger sur les conditions d’application du décret sur l’audit énergétique des maisons individuelles et des petites copropriétés.  


- Rencontre avec le député de Corrèze, Christophe JERRETIE : CINOV relance son idée de rencontre nationale visant à améliorer les complémentarités entre des ingénieries publiques et privées dans les territoires Lire la note


- CINOV PACA / Corse a été reçu par le Ministère des Sports pour entamer des réflexions sur le Programme Sport Santé Entreprise 2024. Cela fait suite à un événement organisé en région en juin dernier sur le thème "Santé et Sport en entreprise : une démarche managériale et stratégique innovante"


Se former au RGPD

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) va entrer en vigueur le 25 mai prochain. De quoi s’agit-il ?

Il s'agit d’une modification profonde du cadre juridique s’appliquant à la protection des données personnelles dans l’Union Européenne. L’objectif affiché de ce nouveau règlement est de redonner aux citoyens le contrôle de leurs données personnelles (par ex. : mise en place d’un consentement « explicite » et « positif », création d’un droit à l’effacement…).

Afin d’aider les entreprises de la branche à mesurer concrètement l’impact du règlement sur leur activité et de prévenir les risques liés à l’exploitation de données personnelles, CINOV a pris l’initiative de  créer une action collective de formation dans le cadre du FAFIEC. Celle-ci comportera 2 modules :

- Module 1 : Sensibilisation aux nouvelles règles relatives à la protection des données ;

- Module 2 : Délégué à la protection des données – Missions, rôle et obligations

Elle sera accessible à tout salarié de la branche, sans quota. Elle sera disponible à partir de début mai prochain.

Pour les professionnels libéraux, des formations sur les enjeux du RGPD peuvent également être financées par le FIFPL.


Consulter les formations disponibles dans la catalogue du Fafiec


FranceActu.net - 23/03/2018 : "Les TPE et PME du numérique affichent leur optimisme"

CINOV-IT, syndicat dédié à la défense des intérêts des TPE et PME du numérique (IT, réseaux et télécoms), revoit la formule de son baromètre de conjoncture. Jusqu’ici semestriel, il devient mensuel. La nouvelle formule, réalisée par Formitel, renferme notamment deux indicateurs intitulés « Passé » et « Avenir » prenant en compte des notions de chiffres d’affaires, de marges, de trésorerie et de potentiel de développement. Ils permettent de mesurer sur une échelle de 0 à 100% l’optimisme des adhérents de l’organisation. Une valeur de 50% est le seuil à partir duquel les avis peuvent être jugés comme optimistes. Lire la suite 


FranceActu.net - 23/03/2018 : "Recap IT"

Les TPE et PME du numérique affichent leur optimisme. L’indicateur du CINOV-IT mesurant la confiance en l’avenir de ses adhérents a gagné 4 points à 60%. D’importantes variations existent cependant en fonction des régions et des tailles des sociétés du numérique interrogées. Lire l'article original 


LeMondeInformatique - 23/03/2018 : "Les TPE et PME du numérique affichent leur optimisme"

L'indicateur du CINOV-IT mesurant la confiance en l'avenir de ses adhérents a gagné 4 points à 60%. D'importantes variations existent cependant en fonction des régions et des tailles des sociétés du numérique interrogées. Lire la suite 


LeMondeInformatique.fr - 23/03/2018 : "Recap IT"

Les TPE et PME du numérique affichent leur optimisme. L'indicateur du CINOV-IT mesurant la confiance en l'avenir de ses adhérents a gagné 4 points à 60%. D'importantes variations existent cependant en fonction des régions et des tailles des sociétés du numérique interrogées. Lire l'article original


Chefd'Entreprise.com - 23/03/2018 : "La revue de presse éco de la semaine (19 au 23 mars)"

Les TPE et PME du numérique sont confiantes L'écosystème du numérique affiche sa confiance. D'après le baromètre de conjoncture du CINOV-IT, le syndicat des TPE et PME du numérique, la confiance en l'avenir est très bonne. En hausse de quatre points, l'indicateur pointe à 60 % d'opinions favorables au niveau national. Un constat d'autant plus visible parmi les plus grosses PME. Au-delà de 100 salariés, elles sont trois sur quatre à s'exprimer positivement sur le futur de leurs affaires. Lire la suite


Distributique.com - 22/03/2018 : "L'optimisme gagne du terrain chez les TPE et PME du numérique"

L'indicateur du CINOV-IT mesurant la confiance en l'avenir de ses adhérents a gagné 4 points à 60%. D'importantes variations existent cependant en fonction des régions et des tailles des sociétés du numérique interrogées. Lire la suite 


Pour un audit énergie réglementaire indépendant dans l’industrie

Les ingénieurs conseil et autres prestataires indépendants sont des acteurs reconnus et appréciés pour la qualité de leurs interventions. Les audits énergie, notamment dans l’industrie, sont dans leur champ de compétences. 

Comment se positionnent aujourd’hui les professionnels de l’ingénierie et des métiers de la prestation intellectuelle dans ce nouveau contexte de l’audit énergie réglementaire ?

 

Pour le domaine de l’industrie, l’audit énergie est une approche technico-économique complexe. Il y a la part « quantitative » de l’énergie utilisée, la part « qualitative » de son usage et son coût. L’audit évalue et améliore les technologies utilisées dans les productions industrielles et dans leur mise en œuvre. Il en optimise les consommations énergétiques et les coûts de la production. Dans sa conclusion, il propose les éventuelles transitions énergétiques et technologiques possibles (performance et maitrise à travers l’ISO 50001).

 

La réglementation a rendu cet audit obligatoire et un nouveau marché de prestation intellectuelle a été ouvert. Certaines entreprises industrielles auront la tentation d’obtenir uniquement un rapport d’audit au prix le plus bas. Dans ce cas, il est difficile pour l’intervenant de fournir un travail de qualité puisque la prestation n’est pas rémunérée à sa juste valeur, voire vendue à perte.

 

Fin juin 2016, toutes les entreprises concernées par l’arrêté doivent avoir réalisé l’audit énergie réglementaire. Comment les adhérents CINOV qui réalisent ces audits ont vécu cette première étape ?

 Alors que les adhérents CINOV étaient parfaitement adaptés de par leur expertise et taille à ce nouveau marché, celui a attiré de nouveaux acteurs « majeurs » et parmi eux des structures, dont le métier de base n’est pas compatible avec le conseil et la conception indépendants, exigés pour ce type de prestation : des spécialistes du contrôle, de l’exploitation, de la vente de matériel ou voire de l’énergie par exemple. Et l’on est en droit de se poser la question de leur indépendance par rapport aux constats et aux solutions qu’ils préconisent. Alors que les professionnels du conseil CINOV apportent, à travers leur charte de déontologie, la neutralité, l’indépendance et la qualité du conseil requises et nécessaires à l’intérêt de l’industriel.

 

Quelles solutions propose le syndicat professionnel CINOV Industrie?

Le syndicat CINOV Industrie a initié le développement d’un module de formation en partenariat avec l’IPTIC et dispose d’un progiciel qui profitent d’une expérience de 30 ans de spécialistes du diagnostic énergie dans l’industrie. Le syndicat continuera à soutenir les prestataires indépendants par des actions d’information, de formation et de sensibilisation. La qualification adaptée des compétences constitue une reconnaissance pour le professionnel et un signal pour l’industriel qui peut ainsi encourager la valorisation de la qualité en considérant ce signe distinctif comme aide au choix de l’intervenant. Au-delà, il souhaite en fédérant ces spécialistes du diagnostic réglementaire devenir force de proposition auprès des services compétents.

 

Votre vision de l’audit réglementaire à l’avenir ?

Les industriels comprennent que l’audit énergie – quand il est indépendant, payé à son juste prix et réalisé en étroite collaboration avec l’industriel – peut être un vrai outil pour faire émerger des opportunités technologiques devenues aujourd’hui rentables économiquement pour les entreprises. On aura donc un outil de management et d’intégration d’une démarche globale de performance énergétique dans la mesure où l’objectif final est de déboucher à terme sur "l’usine du futur" plus propre, plus efficace et moins énergivore.

 

Martina KOST, B4E, adhérente CINOV Industrie


ChannelNews.fr - 16/03/2018 : "Les TPE du numérique affichent leur confiance en l’avenir"

 Le baromètre semestriel de conjoncture publié par Cinov-IT – la chambre professionnelle des TPE, PME et indépendants du numérique – devient trimestriel.  Présenté à l’occasion d’IT-Partners, ce nouvel outil réalisé en partenariat avec le salon par Formitel, un cabinet spécialisé dans les questionnaires interactifs, permet de découvrir les grandes tendances du moment en interrogeant un panel constitué d’adhérents du CINOV-IT et de membres d’IT Partners. Deux indicateurs, « Passé » et « Avenir » sont calculés sur une échelle de 0% à 100%, 50% étant le seuil à partir duquel les avis peuvent être considérés comme optimistes. Lire la suite


LeMoniteur.fr - 15/03/2018 : "Grands projets, innovation et numérique au palmarès du Prix de l’ingénierie Midi-Pyrénées"

Ce jeudi après-midi, les noms des trois lauréats et des deux mentions spéciales du 5e Prix régional de l’ingénierie ont été annoncés en clôture des 10e Rencontres régionales de l’ingénierie, organisées à Toulouse par l’association Ingénierie de l’Occitanie (AIMP) et la fédération CINOV Midi-Pyrénées. Au menu de ce cru 2018: des projets de grande ampleur, des innovations technologiques et une myriade de candidatures de jeunes ingénieurs résolument tournés vers le numérique, l’intelligence artificielle ou les drones appliqués au bâtiment. Lire la suite 


La Lettre du Management Immobilier n° 789 du 14 mars 2018 par APOGÉE

Retrouvez plus d'informations sur le site de l'Association APOGÉE


ChannelNews.fr - 13/03/2018 : Le baromètre de conjecture de CINOV-IT devient trimestriel

CINOV-IT, syndicat des TPE PME et indépendants du numérique, va dévoiler les résultats de son baromètre de conjecture à l’occasion d’IT Partners. 

Jusqu’alors semestrielle, cette enquête devient maintenant trimestrielle, elle a pour objectif de comprendre les tendances chez les TPE et PME du numérique, leurs perspectives ainsi que leur perception de sujets d’actualité comme, pour cette 1ere édition de cette nouvelle formule, le RGPD. Lire l'article sur le site


CINOV, partenaire de BIM World 2018

  • cinov partenaire bimworld 2018

L'édition 2018 du BIM World est placée sous le haut patronage de Monsieur Emmanuel MACRON, Président de la République. Cet événement aura lieu les 28 et 29 mars à l'Espace Grande Arche de la Défense. 

CINOV est engagé dans le développement du BIM dans les projets, et a signé le 9 novembre 2017 la Charte d'engagement volontaire de la filière du bâtiment pour la construction numérique "Objectif BIM 2022". Pour continuer à soutenir et promouvoir le BIM, CINOV est partenaire de BIM World, événement consacré au BIM. 

Le BIM présente de réels avantages pour une transformation digitale mais également pour une transition écologique et une transition énergétique. C'est pourquoi, BIM World, lancé en 2015, est devenu un rendez-vous incontournable. C'est un lieu de rencontre privilégié pour permettre à tous les acteurs de conduire la transformation digitale de la construction, l'immobilier et l'aménagement urbain. 

La prochaine édition de BIM World aura lieu les 28 et 29 mars 2018, à l'Espace Grande Arche de la Défense. 

Les thèmes développés seront :

- Retours d'expériences, nouvelles compétences et pratiques professionnelles
- Applications métiers pour la conception, les chantiers, la gestion, l'exploitation et les usages
- Prise en compte des enjeux urbanistiques, environnementaux et énergétiques
- Politiques nationales, européennes et internationales pour le développement du BIM
- Interopérabilité des technologies, des maquettes multi-échelles aux objets connectés
- Production, intégrité, maitrise et valorisation des données
- Innovations numériques autour de la réalité augmentée ou virtuelle

Ces questions seront abordées autour de conférences stratégiques traitant de sujets environnementaux, économiques, juridiques et sociétaux. 

Au programme des conférences : 

• Les réglementations Européennes et politiques internationales, la stratégie de déploiement du BIM en Europe
• Les plans gouvernementaux en matière d’aménagements urbains
• Les questions environnementales (performances énergétiques, économie de matériaux, cycle de vie d’un bâtiment, conception durable…)
• Les enjeux de la normalisation
• L’utilisation et la gestion des documents et des données
• Les problèmes de recrutement et de formation, ou comment organiser la montée en compétence des intervenants d’un projet en BIM

• Les exigences d’un maître d’ouvrage en BIM et les réponses de la Maîtrise d’oeuvre
• Les problèmes de communication et de coordination entre maître d’oeuvre et maître d’ouvrage
• Les différentes approches collaboratives et leurs impacts sur l’organisation des entreprises et des marchés
• La conduite du changement

• L’utilité de produits répondant aux contraintes des projets
• L’optimisation de la gestion des projets immobiliers et du patrimoine
• Interopérabilité et IFC
• Convergence BIM/SIG/3D/IoT
• Conception & Construction vs Exploitation, comment intégrer des bâtiments existants dans le BIM, outils et méthodes pour numériser un patrimoine existant

Plus de 90 conférences et ateliers présentent les produits, solutions et outils existants ainsi que des services et des études de cas concrets. Un espace est également réservé à plus de 170 exposants, du constructeur à l’éditeur. Plus de 57 pays y seront représentés.


Vous souhaitez vous rendre à BIM World ? Profitez de nos codes de réduction : 

PASS Visiteur gratuit : VISI58388

PASS Conférences et VIP - 15% de réduction : CONFVIP2399 


Consulter le programme des conférence et inscrivez-vous sur BIM World.


L’Etude et la conception des biens industriels : un travail de précision et d’innovation au service des entreprises

  • CINOV Industrie Franck Descatoire

Répondre concrètement aux besoins des entreprises petites ou grandes en les aidant à concevoir des biens industriels adaptés, des machines spéciales, à améliorer leur outil de fabrication et méthodes de travail, tels sont en substance quelques-uns des services que peuvent rendre l’ingénierie et les bureaux d’étude de CINOV Industrie au secteur des Industriels. Dans des domaines d’intervention aussi variés que la mécanique, l’hydraulique, l’agroalimentaire, la chimie ou la métallurgie pour ne citer qu’eux.

Des ingénieurs, projeteurs et dessinateurs prennent en charge les projets des clients, de l’élaboration du cahier des charges fonctionnel jusqu’à la mise en service de l’équipement. Ils accompagnent à toutes les étapes de leurs projets des entreprises clientes leur proposant dès le départ une analyse rigoureuse de leurs besoins, première étape dans la constitution d’un dossier de plan susceptible d’aboutir in fine à la réalisation complète de la machine ou à l’outil dont elles ont besoin.

Réaliser en amont un cahier des charges le plus exhaustif possible

Dans ce processus, le dossier de plan qui est le dessin de la machine à réaliser pièce par pièce constitue une étape particulièrement importante car il présente, avant la fabrication, la solution répondant au besoin du client. Il doit comporter un cahier des charges le plus exhaustif possible et non minimaliste comme cela est encore trop souvent le cas. « Le besoin du client doit être exprimé clairement dès le départ. Il faut éviter comme c’est trop souvent le cas de passer d’emblée à la réalisation » explique Franck Descatoire directeur Technique de N-Etudes, société située à Soissons dans l’Aisne, adhérente de CINOV Industrie, qui intervient via ses bureaux de Beauvais dans l’Oise et d’Amiens dans la Somme dans la conception et la réalisation mécanique, l’étude et l’amélioration de systèmes électrique et d’automatisme. « Deux cas de figure peuvent se présenter à ce stade : soit le client a déjà préalablement réalisé son étude, sait quelle machine il veut et nous demande de réaliser des plans ; Soit il a simplement une idée et demande alors au bureau d’étude de proposer une solution adaptée à son projet ». Plusieurs adaptations sont possibles. Les ingénieurs, projeteurs, dessinateurs et automaticiens peuvent renforcer les équipes du client dans le cadre de contrats adaptés. Un travail qui mobilise des collaborateurs en fonction des besoins, en tenant compte des critères humains et des valeurs de l’entreprise. Le but étant ici de répondre aux demandes concrètes du client : études techniques, dossiers machines, consultation fournisseurs, CAO, Assistance LEAN, mise au point automatisme, rénovation d’armoires électriques, relevés de côtes, assistance à l’élaboration du cahier des charges, PID/PCF, etc.

Quelques exemples de travaux réalisés par N-Etudes permettent de se rendre compte de la variété des domaines d’intervention possibles par l’ingénierie industrielle : Dans l’industrie aéronautique, fourniture d’un outil permettant de monter, d’assembler, et de transporter un réacteur d’avion ; Dans l’industrie automobile, conception d’une machine d’assemblage automatique des pièces constituant un bouchon de réservoir. Ailleurs il s’est agi de participer à dessiner l’implantation d’une unité de production d’un grand groupe Verrier. Dans l’industrie agroalimentaire le travail a été de transformer une machine qui fabriquait de cornets de glace en une unité capable de fournir des barquettes glacées. Enfin dans la cartonnerie la société a acquis un savoir-faire lui permettant de fabriquer les équipements de manutention périphériques à la réalisation ou transformation du carton ondulé « Le travail des Ingénieries de CINOV ne consiste pas seulement à satisfaire le client mais aussi à formaliser ses besoins en étroite collaboration avec lui » explique encore Franck Descatoire.