40 article(s) consultable(s) pour 2018

Michel Bernard, nouveau représentant CINOV à la task force BIM de l'EFCA

  • influence cinov efca bim michel bernard

Michel Bernard, adhérent à CINOV-IT, représente CINOV à la task force BIM de l'EFCA

Architecte de formation, Michel Bernard s’est rapidement spécialisé dans la CAO dès les années 80 puis dans les SIG, assurant un rôle d’AMO et Consultant pour la Gestion du Patrimoine de nombreuses entreprises et collectivités. Très investi dans la formation et les activités de recherche dans les SIG, il a aussi mené de nombreuses expertises pour la Commission Européenne et participé aux travaux du CEN TC287 sur la normalisation des langages de requête spatiale. Il a ensuite rejoint la société Esri France pour prendre la direction de l’Agence Sud et travailler à la stratégie dans le secteur public. Il s’est alors particulièrement intéressé au rapprochement des SIG avec le BIM.

Qu'est-ce que la task force BIM ?

La task force BIM est un groupe de travail créé en 2016 et initialement chargé de suivre et d’influencer les initiatives européennes relatives au BIM comme le CEN 442 (comité technique chargé d’améliorer l’échange automatisé des informations relatives au BIM et aux maquettes numériques). C’est plus largement un lieu d’échanges qui vise à la promotion et à la standardisation du BIM à l’échelle européenne..

 


Table ronde : Responsabilités des acteurs de la construction et contrats types

Table ronde : Responsabilités des acteurs de la construction et contrats types
Pratiques contractuelles des maitres d’ouvrages et obligations des prestataires

Cet événement est organisé par CINOV Rhône-Alpes le Vendredi 9 mars 2018. 

 

Programme :

10h – 12h (accueil à partir de 9h30)

Table ronde animée par Bertrand MOUSSELON – Cabinet CREA avec la participation de :

  • Patrick MICHE - Président de l’AITF Auvergne-Rhône-Alpes (Association des Ingénieurs Territoriaux de France)
  • Jean-Luc HAXAIRE – Consultant,
  • Denis DELHOMME - Cabinet BEAUR

En fin de matinée seront remis sur clés USB, les modèles de contrats pour les missions d’OPC et de maîtrise d’œuvre d’exécution des marchés privés.

Les échanges se poursuivront autour d’un buffet déjeunatoire

 

Participation gratuite mais Inscription obligatoire https://www.weezevent.com/9-mars-2018

 

L’après-midi sera consacrée aux Assemblées Générales de la CINOV Rhône-Alpes

 

Informations pratiques : 

Le Vendredi 9 mars à L'Octave
60 rue des Docks
69009 Lyon
FRANCE


Cybersécurité : Kit de sensibilisation cybermalveillance

  • kit sensibilisation cybermalveillance

 Image issue du site cybermalveillance.gouv.fr                  

La multiplication et la diversification des cybermenaces en font un phénomène complexe à appréhender pour le grand public et pour les professionnels des petites entreprises.

« De quoi s’agit-il exactement? », « quels sont les risques? », « suis-je concerné? » et « comment me prémunir?».
Autant de questions auxquelles le dispositif national Cybermalveillance.gouv.fr continuera d’apporter des réponses dans le cadre des missions qui lui ont été confiées par le gouvernement.
 
Ainsi, Cybermalveillance.gouv.fr poursuit les travaux initiés en 2017 en créant avec ses membres un kit de sensibilisation qui adressera le particulier à travers le canal professionnel.
 
Réalisé sous licence ouverte (ETALAB 2.0), ce kit sera mis gratuitement à disposition des entreprises, collectivités et associations. Il contiendra des outils pédagogiques adaptés et modulaires (vidéos, infographies, fiches réflexes, …) à destination de leurs collaborateurs afin de :
  • Sensibiliser aux risques numériques
  • Dispenser les bonnes pratiques
  • Traiter des usages professionnels et personnels
 
Les organisations qui participeront à cette opération contribueront à améliorer l’hygiène informatique de leurs collaborateurs tant dans leurs usages personnels que par voie de conséquence dans leurs usages professionnels.
Le premier volet du kit de sensibilisation sera envoyé avant l’été 2018 à tous les professionnels qui en feront la demande en s’inscrivant à l’adresse : www.cybermalveillance.gouv.fr/inscription-sensibilisation
 
CINOV-IT fait partie des membres fondateurs du GIP ACYMA chargé de la gestion de la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr. Ses adhérents sont des experts du numérique et notamment de la cybersécurité. En cas de soupçon ou d’attaque demandez conseil au référent cybersécurité de votre région ou au référent national, liste auprès de numerique@cinov-it.fr.

Presse - Batiactu.com : BIM dans la déconstruction : les prémices d'une révolution

Numérisation. Si la maquette numérique commence à se répandre dans les étapes de conception, construction, voire d'exploitation, il n'en va pas de même pour la phase de déconstruction. L'utilisation du BIM y est encore théorique et balbutiante. Erwan Le Meur, le président de Federec BTP, et Matthieu Defenin, responsable BIM pour Domolandes, nous exposent leur vision de l'avenir.

Domolandes est une technopôle consacrée à la construction durable et numérique, et dédié aux entreprises de la filière du bâtiment, adhérente à CINOV-IT

Lire l'article complet sur Batiactu


Presse - 20 Minutes : Pour préserver les sites naturels, faut-il en finir avec le tourisme de masse?

Environnement : L’Equateur pourrait inscrire dans la loi une limite de visiteurs à pouvoir chaque année se rendre sur l’archipel des Galapagos, un site naturel à l’écosystème fragile. Une tendance de fond?

Guillaume CROMER, directeur d’ ID tourisme, et adhérent CINOV Ingénierie Loisirs Culture Tourisme, évoque, dans cet article paru sur 20 minutes, les solutions possibles pour réguler les flux sur les lieux touristiques, et donc préserver ces espaces. 

Lire l'article complet sur 20 minutes.


Guide pratique #Ingénieur.e, un monde à concevoir

 #INGÉNIEUR.E UN MONDE À CONCEVOIR !

Être #Ingénieur.e dans les bureaux d’études pour le domaine du bâtiment et des travaux publics offre l’opportunité d’être utile au monde tout en vivant 1 000 vies en une. Nous proposons ici un panaché de la diversité des missions et des perspectives. Les exemples concrets, le vécu, les situations réelles, en font un véritable guide pratique pour découvrir les spécialités, les missions, les univers, les trajectoires possibles pour devenir #ingénieur.e.
 
CINOV Ingénierie a réalisé ce guide dans le cadre d’une action financée et pilotée par le Fafiec selon des axes de coopération définis dans la convention signée avec le Ministère de l’Education Nationale et le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation avec le concours des fonds collectés au titre de la taxe d’apprentissage.
 
Vous pouvez retrouvez les vidéos réalisées dans le cadre de l'action #INGÉNIEUR.E UN MONDE À CONCEVOIR ! sur Youtube.

Réflexion prospective du CGEDD en matière de réduction des nuisances sonores

Le CGEDD vient de publier un rapport, élaboré par Cécile Avezard (coordonnatrice), Sylvain Leblanc et Michel Rostagnat, qui concerne le bruit dans l’environnement incluant le bruit des transports (aérien, routier, ferroviaire), le bruit des activités comme les chantiers ou encore les installations classées, et de la façon de s’en protéger par des politiques du logement et de l’urbanisme.

L'indicateur unique développé par CINOV GIAc est mentionné dans le rapport, dans la partie 3.1.5. Des opportunités pour procéder à l’amélioration de la qualité acoustique des logements page 51. 

Vous pouvez consulter cet article complet sur le site du Centre d'information sur le bruit, et télécharger le rapport du CGEDD.

 

  • CGEDD indicateur unique CINOV GIAc

Publication d'un référentiel de compétences pour les acteurs de la maîtrise d’oeuvre (MOE) - PACTE

Le Programme d’Action pour la qualité de la Construction et la Transition Energétique (PACTE) a été lancé au début de l’année 2015 par les pouvoirs publics avec l’objectif ambitieux d’accompagner la nécessaire montée en compétence des professionnels du bâtiment dans le champ de l’efficacité énergétique, et ce, afin de renforcer la qualité dans la construction et de réduire la sinistralité. L’ensemble des acteurs de la filière bâtiment, dont CINOV s'est mobilisé dans la définition et le suivi des actions engagées.

Pacte vient de publier un référentiel de compétences pour les acteurs de la maîtrise d’oeuvre (MOE) sur le sujet de la performance environnementale des bâtiments et de la rénovation énergétique.

Ce référentiel de compétences est mis gratuitement à disposition de tous les acteurs de la formation professionnelle sur le site du programme PACTE.

Ce référentiel de compétences s'inscrit dans une action globale pour le développement des compétences de la maîtrise d'oeuvre, portée conjointement par les organisations professionnelles représentant les trois principaux métiers de la maîtrise d'oeuvre :

• architecte (CNOA, UNSFA)
• ingénieur et technicien de bureau d'étude (CINOV, SYNTEC)
• économiste de la construction (UNTEC)
 
Vous pouvez consulter le communiqué de presse complet ci-après. 

Source-a-id.com - 20/02/2018 : "PAROLE AU CINOV GIAc ACOUSTIQUE / FÉVRIER 2018"

 Notre rédaction relaie la prise de parole du Syndicat CINOV GIAc, regroupant des Ingénieurs-conseils et des Bureaux d'Etudes indépendants, spécialisés en acoustique dans les secteurs du bâtiment, de l'environnement, de l'industrie, de la formation et de la recherche.

CINOV GIAc se félicite des recommandations proposées par le CGEDD en matière d’acoustique et prône une 11ème proposition. Lire la suite


COMMUNIQUE DE PRESSE CINOV GIAc - Recommandations proposées par le CGEDD en matière d'acoustique

CINOV GIAc se félicite des recommandations proposées par le CGEDD en matière d’acoustique et prône une 11ème proposition.

Le conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) plaide pour une relance des politiques de réduction des nuisances sonores et propose 10 recommandations dont celle d’intégrer plus souvent les acousticiens aux équipes de maîtrise d’oeuvre.
 
CINOV GIAc se félicite de ces recommandations et réaffirme que « l’intervention d’un acousticien est pertinente pour tout projet, même modeste, et qu’elle est impérative si l’on souhaite vraiment profiter d’un environnement adapté du point de vue sonore aux activités »
 
Ce communiqué de presse a été réalisé en relai et réponse à un article paru dans Le Moniteur
 
Vous pouvez consulter le communiqué de presse complet ci-dessous. 

PresseAgence.fr - 16/02/2018 : "PARIS : Projet de réforme de l’apprentissage – La CINOV pour un élargissement aux formations supérieures des aides directes à l’embauche d’apprentis"

PARIS : La fédération CINOV, organisation patronale représentative dans la branche des Bureaux d’Étude Techniques qui compte plus de 800.000 salariés salue les orientations générales présentées par le gouvernement en matière d’apprentissage. Lire la suite


Batirama.com - 15/02/2018 : " Le secteur du bâtiment s'inquiète de la qualité des futurs logements sociaux"

 

La future loi Logement ne doit pas, sous prétexte de simplifier la construction, abaisser la qualité des logements sociaux, s'inquiète le secteur du bâtiment, qui en appelle à l'arbitrage de l'exécutif..

Une lettre ouverte "des acteurs du cadre bâti, concepteurs et entreprises", datée du 9 février, demande ainsi à Edouard Philippe de préserver les procédures actuelles de passation des marchés publics ainsi que la loi MOP de 1985, qui régit la construction de logements sociaux.

Lire la suite


Batiweb.com - 12/02/2018 : "Commande publique : les acteurs du bâti militent pour le maintien des règles"

 Alors que le gouvernement présentait, jeudi 8 février, les conclusions de la conférence de consensus sur le logement, 6 organisations professionnelles dont l’Unsfa, la Capeb et le Cinov, appellent au maintien des règles actuelles de la commande publique. Dans une lettre adressée au premier ministre, Edouard Philippe, les syndicats défendent la loi MOP et s’opposent fermement à la création de nouvelles dérogations « qui ne peuvent que nuire à la qualité de la commande publique de logement social ». Lire la suite 


Mathilde Guibert, « J’aime savoir que mon travail est utile »

  • Portrait Jeune_mathilde guibert

Mathilde Guibert, 26 ans, est dessinatrice en bâtiment chez Eurocréa PMM, un bureau d’études en maîtrise d’œuvre basé à Vaulx-en-Velin dans le Rhône. Ce qu’elle apprécie plus que tout dans son travail ? Savoir qu’il améliore concrètement la vie des gens. Elle raconte.

Issue d’une famille assez aisée de Vienne en Isère, Mathilde Guibert rêvait de devenir architecte d’intérieur. Diplômée de l’École de Condé et d’un BTS « Design d’espace », elle multiplie les stages. « Mais c’est un milieu assez bouché. Beaucoup travaillent seuls, à leur compte. Les rares offres d’emploi étaient pour des personnes expérimentées », raconte la jeune femme.  Résultat, à 23 ans, elle se retrouve sans emploi pendant 1 an et demi.


Elle suit alors une formation pendant deux mois pour créer sa propre entreprise. Avant de renoncer : « Je me sentais trop jeune, pas capable de me lancer toute seule. » Concentrée d’abord sur les cabinets d’architecte, elle ouvre ensuite son champ de recherches d’emploi : cuisinistes, bureaux d’études…

 

 « Je suis le premier étage de la fusée » 

La jeune femme rebondit chez Eurocréa PMM, un bureau d’études en maîtrise d’œuvre basé à Vaulx-en-Velin dans le Rhône. Elle travaille en alternance pendant un an, tout en suivant une formation de remise à niveau en informatique.


Salariée depuis mai 2016, Mathilde Guibert est dessinatrice en bâtiment au sein d’une équipe de 4 personnes. « Je m’occupe de la partie graphique en amont de la conception, je suis le premier étage de la fusée ! » précise-t-elle, avant d’ajouter : « Et je possède une certaine liberté dans mon organisation, on me laisse ainsi parfois chercher des solutions. Je dois donc être capable par exemple de détecter les problèmes éventuels, les points faibles… »

 

« Améliorer le quotidien des gens »

 

À 26 ans, Mathilde Guibert se sent pleinement épanouie car son travail a du sens. « Je suis surtout satisfaite de voir mes dessins devenir une réalité et que mon travail, seule devant mon ordinateur, devienne une réalisation concrète pour améliorer le quotidien des gens. C’est motivant. Par exemple, récemment, on travaillait sur l’extension d’un hôtel et j’ai pu intervenir sur certains sanitaires pour qu’ils soient très accessibles aux personnes à mobilité réduite. J’aime savoir que mon travail est utile. » Une satisfaction qui n’a pas de prix. 

 

 

 


COMMUNIQUE DE PRESSE CINOV - Projet de réforme de l'apprentissage

Projet de réforme de l’apprentissage :

CINOV souhaite un élargissement aux formations supérieures des aides directes à l’embauche d’apprentis.
 
La fédération CINOV, organisation patronale représentative dans la branche des Bureaux d’Étude Techniques qui compte plus de 800.000 salariés salue les orientations générales présentées par le gouvernement en matière d’apprentissage.
 
En particulier, elle se félicite que le rôle des entreprises, et donc des branches professionnelles, soit conforté dans la conception des référentiels d’activité, de compétence et de formation pour garantir une meilleure adéquation entre l’offre de formation en apprentissage et les besoins des professionnels en personnel qualifié.
 
Vous pouvez consulter le communiqué de presse complet ci-dessous.

L’Usine du Futur – Quelle intelligence pour assurer l’empreinte énergétique optimisée ?

Les machines intelligentes, les « big data », l'immense évolution technologique dans le domaine de la micro-informatique et de l'électronique a ouvert la porte à l'ère du numérique et du tout connecté. L'usine du futur sera-t-elle connectée obligatoirement ? Connectée à quoi et comment ? Sera-t-elle plus respectueuse du développement durable ? Et quid des questions de sécurité ?

De par nos métiers, la thermodynamique et la micro-informatique embarquée, nous avons accompagné l'évolution de l'industrie française, sa transformation et surtout son adaptation aux nouvelles contraintes imposées par un contexte économique et écologique de plus en plus contraignant. Cet article a pour objet de poser quelques réflexions pour avancer le débat sur ce que sera l'usine du futur.
 
Comment est optimisé le fonctionnement de l’usine aujourd’hui ?
 
Sous la pression de la réglementation environnementale sur les rejets, la sobriété énergétique, la réduction des gaz à effet de serre... les process de fabrication ainsi que les auxiliaires de production ont évolué avec l'émergence des technologies nouvelles propres et économes en énergie. L'automatisation de la production a permis d'augmenter les cadences et par conséquent la productivité. Les deux cumulés ont généré suffisamment d'économies et de marges financières pour amortir les investissements engagés. 
Parallèlement, l’évolution de la micro-informatique embarquée a permis de rendre certains matériels plus autonomes et surtout plus intelligents. Aujourd'hui, il est possible de mesurer, compter, surveiller et réguler des paramètres multiples en temps réel voire de dialoguer localement avec une partie de l’équipement qui pourrait aussi avoir une intelligence locale embarquée.
 
C'est quoi, l'usine du futur ? Une question qui interpelle
 
Donc, nous avons déjà une usine avec des process automatisés et une intelligence embarquée, des robots et des humains qui cohabitent et dialoguent pour assurer la production industrielle. Par contre nous ignorons la projection dans l'avenir des modèles de production industrielle. Des groupes de réflexion autour de ce thème sont en place comme par exemple « INDUSTRIE4.0 » porté par les allemands, et l' « usine du futur » en France. Est-ce suffisant d'avoir une « usine numérique » ou une « digital usine » pour être une usine du futur ? S’agit-il dans l'industrie d'une « révolution numérique » ou plus largement d'une « révolution socio-industrielle » ? 
 
Automatiser des actions, jusqu'où ?
 
Pour piloter les phases du processus de production, il faut de l'intelligence humaine ou/et artificielle. Dans un atelier de traitement thermique, par exemple, chaque four possède une régulation plus ou moins sophistiquée en fonction de la qualité du cycle de température exigée par le client (outillage, aéronautique...). Une installation pilote industrielle a démontré qu'il était possible d'optimiser la consommation d'énergie de cet atelier par l'ajout d'une « couche » supplémentaire d'intelligence à la régulation classique. La gestion dynamique de l'énergie ou la gestion intelligente de l'énergie sont les appellations génériques de ces mécanismes. Dans l'exemple, on a ajouté une couche de calculs sophistiqués et non de l’Intelligence Artificielle (IA) et l'industriel avait exigé que la gestion complètement automatisée reste sous le contrôle de l'opérateur. - l'expert du terrain. 
 
Le numérique est-il synonyme d'intelligence ? Le robot remplacera-t-il l'homme ? Des nouveaux métiers à développer, et une complémentarité générationnelle à construire... Et l'emploi du futur
 
Peut-être un jour le robot pourrait remplacer l'homme. Dans ce domaine, des commissions de réflexion sur l'éthique existent et suivent le développement « accéléré » de la robotique et de l'IA. Début des années 90, nos experts ont déjà travaillé avec le CETIM, l'Ademe sur des actions R&D appliquées pour réaliser des systèmes experts (SE) à destination de l’industrie mécanique française, dans le domaine de l'énergétique industrielle et de l'environnement, en utilisant les outils et méthodes de l'IA.
La cognitique et la construction des bases des connaissances sont des étapes importantes du processus de construction d'un SE. Face au cogniticien il y aura l'Expert, et la qualité d'un SE et son degré d'intelligence dépendront de la qualité de l'Expert « métier » et de son expérience sur le terrain. Voici, deux nouveaux métiers et un immense chantier pour l'avenir proche.
La transformation du monde du travail sera inéluctable. Dans INDUSTRIE4.0, les syndicats des salariés de l'industrie allemande font partie intégrante du groupe de travail au même titre que les chercheurs des grandes universités. Dès maintenant il faudra prévoir les formations professionnelles à mettre en place pour que la génération à venir soit prête à occuper les emplois du futur.
 
Le rôle de l’ingénieur conseil et des experts industries pour préparer l'usine et l'emploi du futur 
 
L'usine du futur, avec le numérique et la robotisation, va faire ressortir d'autres besoins annexes indispensables dans le domaine de l'énergie tels que : la continuité de service, la qualité du courant, la sécurité de l'information et du patrimoine numérique et intellectuel...
Les marchés actuels des TPE-PMI ne garantissent plus un fonctionnement à plein régime des usines. Les industriels devront faire appel à des spécialistes pour gagner en élasticité énergétique et optimiser leurs coûts de production.
Il y aura le savoir « à extraire » de la génération d'ingénieurs et d'experts qui ont connu l'industrie, ses process et son développement en France. Il est donc urgent que les contrats intergénérationnels se développent pour que nos futures usines gagnent en intelligence.
 
Le rôle de l'ingénieur conseil sera primordial.
 
Martina KOST, B4E, adhérente CINOV Industrie
 

Inauguration de Simplon Vénissieux : école gratuite de codeurs sur la Métropole de Lyon

CINOV Rhône-Alpes et CINOV-IT ont soutenu la création d'une école gratuite de "codeurs" Simplon à Vénissieux, dans la métropole de Lyon. 

Simplon est un réseau d'écoles numériques inclusives proposant des formations aux métiers du numérique. Les formations proposées par Simplon sont accessibles à tous les demandeurs d'emploi, peu ou pas diplômés. Ces formations durent de 6 à 8 mois et se déroulent de manière intensive et immersive, avec une pédagogie fondée sur la pratique. 

La nouvelle école Simplon est donc située à Vénissieux, en plein coeur du plateau des Minguettes. Ce projet a pu voir le jour grâce au soutien de la Région Auvergne Rhône Alpes, de la fondation Caisse d’Epargne Rhône-Alpes, du CGET (Commissariat Général à l’Egalité des Territoires), de CINOV Rhône-Alpes et du syndicat CINOV-IT.


Pour plus d'informations : simplon.co

  • Image _ Formation Ordinateurs Groupe

Programme "Young professionals management training 2018" FIDIC

  • fidic 2018 ypmtp

Le Young Professionals Management Training Programme est un programme ouvert pendant 7 mois et à suivre en ligne, qui se termine lors de la conférence annuelle FIDIC en septembre. 

L'objectif de ce programme est de former les participants à des postes de management dans l'industrie du génie-conseil et d'autres entreprises de technologie similaire. 

Organisation du programme de cours 

Le programme se divise en deux parties : la première, où les participants travaillent de leur bureau ou de leur domicile grâce à la plateforme de communication en ligne. La seconde partie, se déroule lors de la conférence annuelle de FIDIC, où tous les participants se rencontrent pour une formation intensive de 5 jours. 

Ces cours sont basés sur les normes et principes FIDIC. Le manuel de référence est le "FIDIC Guide to pratice" (GtP). La copie électronique du livre est fournie aux participants avec les autres documents pertinents de la FIDIC.

Le programme est basé sur des cas réels, il y a 3 études de cas. Pour chaque cas, un mentor est nommé. Le travail de cas se déroule au cours de la période d'enseignement et de formation de sept mois. Les participants se réunissent avec les mentors sur le lieu de la conférence annuelle de la FIDIC, pour 5 jours de conférences et de discussions qui aboutissent à la préparation de leur présentation en plénière lors de l'atelier «Future Leaders».

Certificat

Afin d'obtenir un certificat de réussite, le participant doit avoir assisté à 5 séances en classe et répondu par écrit sur Podio à toutes les questions posées avant les sessions. Un certificat de participation exige d'avoir participé à 50% de toutes les activités.

Le YPMTP propose un examen optionnel basé sur le cours et le Guide FIDIC de la pratique. L'examen aura lieu dans le cadre de la participation aux sessions de formation avant la conférence FIDIC. Le certificat qui en résulte permettra aux étudiants de démontrer leurs réalisations en ce qui concerne l'obtention d'unités de développement professionnel (PDU) et le maintien des certificats et des titres de compétences en fonction de leur participation au YPMTP.

Les frais d'inscription comprennent la participation au cours, les documents pertinents de la FIDIC en version électronique et l'inscription à la conférence FIDIC. La conférence FIDIC 2018 aura lieu à Berlin (Allemagne) du 9 au 11 septembre 2018.


Près de 60 pays ont participé à ce cours depuis 2004, dans le cadre du Forum des jeunes professionnels de la FIDIC. 


Pour plus d'informations : fidic.org/ypmtp2018


LeMoniteur.fr - 12/02/2018 : "Loi logement : les concepteurs et les entreprises dénoncent le risque d’assouplissement des règles de la commande publique"

Six organisations représentatives des architectes, des ingénieurs et des artisans et entrepreneurs du bâtiment ont adressé une lettre ouverte au Premier ministre Edouard Philippe pour exprimer leur inquiétude au sujet du projet de loi Elan. Pour ces professionnels du cadre bâti, le texte pourrait fragiliser les principes de la commande publique. Lire la suite


Batiactu.com - 12/02/2018 : "Projet de loi logement : Front commun pour sauver la commande publique"

LETTRE OUVERTE. Dans le cadre du projet de loi ELAN, un collectif d'acteurs de l'acte de bâtir ont adressé ce 12 février un courrier au Premier ministre. Les signataires (CNOA, Unsfa, Cinov, SNSO, Capeb, Scop BTP) appellent le gouvernement à maintenir les règles actuelles de la commande publique. Lire la suite