Xavier Barthélemi, « Un environnement de travail agréable »

  • xavier barthélemi - arcadie

En arrivant chez Arcadie, il y a un an, Xavier Barthélemi ne connaissait pas l’univers des logiciels de gestion. Ce jeune Toulousain développe aujourd’hui des applications pour proposer des fonctionnalités personnalisées aux clients. Il baigne dans un secteur passionnant où les projets changent sans cesse. Interview.


Comment êtes-vous devenu développeur d’applications ?

Xavier Barthélemi : J’ai fait mes études chez SUPINFO à Toulouse. Au début, je pensais m’orienter dans l’administration réseau. Mais au fur et à mesure, le développement d’applications m’est apparu comme une évidence. Je connaissais le développement web avant même de rentrer à l’école. J’étais à l’aise dans ce secteur. Et surtout, ça me paraissait porteur…

 

Avez-vous intégré Arcadie à la sortie de l’école ?

Non, mon stage de fin d’année a tourné court, l’entreprise dans laquelle j’étais avait des difficultés économiques. J’ai commencé en me mettant à mon compte, avec 2 camarades de classe. Nous étions trois techniciens et nous nous sommes structurés en association. Cela nous paraissait plus simple. Nous proposions de la création de sites Internet. Mais prospecter ne faisait pas vraiment partie de nos compétences. Nous avions du mal à nous imposer face aux clients et le statut associatif n’était pas vraiment adapté. Nous avons tous les trois rejoint des entreprises en tant que salariés finalement. J’ai commencé chez Arcadie en insertion professionnelle, avant d’être embauché en CDI.

 

En quoi consistent vos missions ?

Arcadie est spécialisé dans les logiciels de gestion. Nous travaillons avec un logiciel, qui se nomme Sage, et nous développons des applications pour proposer des fonctionnalités complémentaires. Chaque projet est pensé en fonction du client, son métier et son marché. Nous créons des applications sur-mesure. Je travaille aussi bien sur de la création, en développant une application pendant plusieurs mois, que sur de la mise à jour plus ponctuelle. Chaque jour est différent, il n’y a pas de routine.

 

Cette variété, c’est ce que vous aimez ?

Oui, on ne se lasse pas. J’apprécie particulièrement les projets sur le long terme. On a alors le temps de bien maîtriser l’application et d’être force de proposition. Chez Arcadie, nous avons la liberté de proposer des idées, nous avons beaucoup d’autonomie. Nous avons notre mot à dire et personne n’est derrière nous pour vérifier chaque ligne de code que nous écrivons. C’est un environnement agréable.

 

Et l’entrepreneuriat ne vous manque pas ?

Non, j’apprécie le cadre de travail d’Arcadie et les possibilités qui me sont données. Je me rends compte que cette expérience de créateur d’entreprise est aujourd’hui un atout : j’appréhende les problématiques différemment, je garde toujours à l’esprit les contraintes des clients et j’ai une vision plus globale. Je me vois rester de nombreuses années dans cette entreprise.