Augmentation de l’abondement du CPF


Le compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne de se former tout au long de sa vie professionnelle. Il s’agit d’un compte d’heures de formation disponibles alimenté chaque début d’année en fonction des heures travaillées l’année précédente (24h par an pour un temps plein dans la limite de 120h puis 12h par an jusqu’à 150h)

 

Il est destiné à financer des formations certifiantes (sanctionnées par un diplôme).

Chaque année, le Fafiec peut décider d’abonder le solde d’heures du CPF des salariés pour encourager leur départ en formation.

Depuis le 1er octobre dernier, le dispositif est particulièrement incitatif : dorénavant, le Fafiec abonde les droits des salariés à concurrence des heures de CPF manquantes.

 

Ainsi, le Fafiec participe aux coûts pédagogiques dans la limite de 55 € HT maximum par heure de formation à l'exception :

– des formations en langues (hors français et langue des signes), dans la limite de 35 € HT par heure

– de l'accompagnement d'une VAE (Validation des Acquis de l’Expérience), dans la limite de 100 € HT par heure

– des bilans de compétences (dans la limite de 1 750 € HT)

 

Une indemnisation complémentaire des frais de salaire est possible, pour les heures réalisées sur le temps de travail

– 12 € HT par stagiaire et par heure

– plafonné à 50% du total pris en charge par le Fafiec (frais pédagogiques + frais annexes)

 

Pour plus d’informations, cliquez ici.