Quand le bâtiment durable méditerranéen devient francilien via LeMoniteur.com

Quand le bâtiment durable méditerrannéen devient francilien

Philippe Donnaes - Moniteur N° 5939 - Publié le 08/09/2017

 

La démarche Bâtiments durables méditerranéens (BDM), développée initialement en région Paca depuis 2008, est un référentiel simple et concret qui n’est ni un label, ni une certification, mais un système participatif de garantie (SPG). « L’idée réside dans le fait que la plupart des systèmes de labellisation sont originaires des pays nordiques et ne sont donc pas très adaptés aux contraintes environnementales spécifiques à nos latitudes méditerranéennes », explique Pascale Bartoli, de l’agence Architecture 54.

Moins procédurier. Cette démarche pragmatique et incitative, non normative, basée sur le partage d’expériences, est par ailleurs beaucoup moins contraignante et procédurière que celles des labels HQE, Leed ou Breeam souvent perçues, par les entreprises de taille moyenne, comme de véritables usines à gaz. D’où l’idée pour Ekopolis (1), accompagné de différents partenaires institutionnels (Ademe, Etat, région) mais aussi de l’ensemble de la filière interprofessionnelle, « de s’appuyer et d’adapter à son territoire cette démarche novatrice, qui compte aujourd’hui un million de mètres carrés évalués et suit chaque année une centaine de projets, en la croisant avec le référentiel existant “Aménagement construction durable” de la région Ile-de-France », ajoute Claire Eichel, responsable communication d’Ekopolis.

Le fruit de ces deux années de travaux, qui ont mobilisé 15 groupes composés de bureaux d’études, maîtres d’ouvrage, architectes et experts sur des thématiques variées (confort acoustique, thermique… ), « a abouti à l’inauguration de la grille BDF réhabilitation (Bâtiments durables franciliens) en mars 2017, la première commission s’étant réunie en juin », précise Simon Guesdon, responsable technique de la démarche BDF.

Dans la pratique, si trois projets sont déjà engagés dans la démarche – deux opérations de rénovation pour la RIVP et un chantier de reconversion d’une ancienne halle de marché en école à Rosny-sous-Bois (93) -, « le lancement de la grille d’évaluation pour le neuf est programmé pour fin 2017 », annonce Simon Guesdon.

(1) Pôle de ressources francilien pour l’aménagement et la construction durables.

 

Lire l'article original sur LeMoniteur.com