Entretien-rénovation de l’habitat : Bulletin de conjoncture du CAH au 1er trimestre 2017


La dernière campagne BOREAL révèle une consolidation de l’activité d’entretien-rénovation au 1er trimestre 2017.

L’activité poursuit la croissance amorcée depuis un an, avec un léger rebond suite au ralentissement observé au dernier trimestre 2016. En glissement annuel, la croissance observée est passée de +1,6% au 4ème trimestre 2016 à +2,5% en valeur, et de +1,1% à +1,7% en volume. En maison individuelle, la croissance de l’activité accélère, passant de +1,2% en valeur à +3,1% alors qu’en logement collectif la hausse se tasse, passant de +2,2% à +0,9%. L’activité rénovation énergétique enregistre à nouveau une forte hausse de 3,9% en valeur ce trimestre (après +5,5% au précédent).

Le solde d’opinions des professionnels sur leur activité du 1er trimestre 2017 reste positif à +2%, après +4% au 4e trimestre 2016.

Les soldes d’opinions sur les perspectives d’activité pour le prochain trimestre s’améliorent également, passant de +1 au précédent trimestre à +4.

 

La croissance du volume annuel des transactions de logements anciens s’accélère en début d’année.

Même si les taux de progression observés les 12 derniers mois restent élevés, cette reprise fait suite à une année de tassement. 881 000 logements ont changé de propriétaire depuis le 1er trimestre 2016.

Après une hausse de 12% au 3e trimestre 2016, le 4e trimestre marquait une légère inflexion à 6%.

 

A retenir ce trimestre

  • Au 1er trimestre 2017, l’indicateur synthétique du moral des ménages de l’INSEE se stabilise à 100 pendant 4 mois consécutifs. Le solde d’opinions des ménages sur leur situation financière personnelle actuelle gagne 2 points, celui des perspectives d’évolution perd en revanche 4 points.
  • Selon les enquêtes INSEE, les entreprises perçoivent une légère détérioration du climat conjoncturel pour le 1er trimestre 2017. L’entretien-amélioration est tout particulièrement concerné. Les opinions sur l’activité prévue pour le 2e trimestre 2017 restent pessimistes mais s’améliorent légèrement.
  • Les prix de revient des travaux et leurs prix de vente poursuivent leurs augmentations au 4ème trimestre. L’accélération du niveau de prix des travaux (IPEA) se confirme, passant de 0,9% au 4e trimestre 2016 à 1,1% ce trimestre.

Retrouvez les actualités du Club de l'Amélioration de l'Habitat sur : www.cah.fr