FIC 2017 et plateforme ACYMA

Filière à potentiel de développement pour une partie des adhérents CINOV, nécessité impérieuse d’être averti et prémuni contre les risques des cyber attaques pour les autres (+51% en 2015), la cyber sécurité est devenue incontournable ! Deux raisons majeures pour que CINOV-IT constitue un espace dédié à l’offre des TPE et PME du numérique sur l’édition FIC 2017, Forum International de la Cybersécurité, et s’engage contre les luttes de malveillance sur la plate-forme ACYMA.

Toutes les entreprises, et notamment les plus petites et les plus fragiles, doivent pouvoir se préparer à faire leur transformation numérique et ensuite réaliser cette transition dans les meilleures conditions possibles. L’enjeu critique de cette transformation digitale est la cyber sécurité, c’est-à-dire la sécurisation des équipements et des données.  En 2016, le marché de la filière de la cyber sécurité a connu une croissance supérieure à 10%[i], soit une dynamique favorable aux adhérents de CINOV-IT. Le syndicat soutient activement la promotion en France et à l’étranger de l’offre française de cyber sécurité, reconnue comme innovante et de qualité. Il contribue ainsi à la création d’un environnement numérique de confiance, propice au développement de la société de l’information.

L’enjeu d’une bonne prise en charge des victimes de cyber malveillance

Le syndicat agit au quotidien pour sensibiliser les particuliers et les entreprises aux nouvelles menaces issues du déploiement des nouvelles technologies, mais aussi et surtout pour développer des solutions en capacité de les anticiper et de les parer.

A l’occasion du FIC, Forum International de la Cyber sécurité, le lancement du nouveau dispositif national d’assistance aux victimes d’actes de cyber attaques et de cyber malveillance a été annoncé. Cette plateforme, appelée ACYMA, est issue des travaux de l’ANSSI et de la délégation ministérielle aux industries de sécurité et à la lutte contre les cyber menaces. Ce dispositif a pour objectif de répondre à l’augmentation constatée du nombre d’attaques informatiques, à l’encontre des particuliers, des entreprises et des collectivités. Il s’agit, notamment, d’améliorer la prévention et l’assistance portée aux victimes d’actes de cyber malveillance ou de cyberattaque.

« Il faut saluer la démarche initiée par l’ANSII, qui dans cette action, permet de bâtir un maillage territorial national de TPE / PME spécialisées en cyber sécurité. Cette action s’inscrit totalement dans l’ADN de CINOV-IT et dans son engagement à travers sa participation au projet ACYMA. » (Ely de Travieso, référent national cyber sécurité de CINOV-IT).

Il est intéressant également de noter que ce dispositif s’insère dans un réseau existant d’acteurs présents dans les territoires, issus de l’administration d’Etat (Gendarmerie, Police, représentants régionaux de l’ANSSI), des collectivités et d’acteurs locaux tels que les fédérations professionnelles et les membres du réseau « transition numérique ». L’objectif est de mener des campagnes de prévention et de sensibilisation à la sécurité du numérique, sur le modèle de la sécurité routière.

CINOV-IT a rejoint le Groupement d’Intérêt Public constitué pour la mise en œuvre opérationnelle du dispositif, en tant que représentant des prestataires et institution représentative des TPE/PME du secteur numérique de France. Cet engagement illustre la place du sujet cyber sécurité au sein du syndicat, l’attention qu’il porte aux menaces existantes et aux solutions développées pour les contrer.


[i]Source étude « SITSI Cyber Sécurité France » par PAC (CXP Group)

Contact : CINOV-IT -