Biodiversité : les défis de l'ingénieur conseil à l’heure des trames vertes et bleues à Pollutec le 4 décembre à 09h30

  CINOV   Pollutec Horizons 2013  
     
  Biodiversité : les défis de l'ingénieur conseil à l’heure des trames vertes et bleues  
     
 
Rendez-vous à la conférence le 04 décembre 2013 à 09h30
sur le Forum Ville Durable

 
 
La TVB, trame verte et bleue pour les aménageurs aujourd'hui : entre objet scientifique, objectif politique, instrument juridique, objet technique. Vers des tentatives de cadrage de bonnes pratiques.
 
La TVB a d'abord été un objet scientifique dès les années 1970-80, bien utile pour comprendre les chemins de l'eau, de la faune et de la flore au fil des transformations que l'homme impose à toutes sortes de paysages. Elle est devenue un objet réglementaire en 2009, et la jurisprudence ne précise pas encore les limites au-delà desquelles tombera un couperet pour carence de "prise en compte" dans un aménagement, comme la loi l'exige.
 
Nous relèverons plusieurs défis auxquels est confronté l'ingénieur-conseil aujourd'hui.
 
Sa mission est de proposer les solutions les plus pertinentes au cas par cas au vu de l'état initial d'un site, du projet, des moyens pressentis pour l'entretenir dans la durée. Son expertise porte à la fois sur la réglementation, les solutions techniques envisageables, sur le degré d'ambition de son maitre d'ouvrage, et bien évidemment, sur les écosystèmes. Son expertise technique porte sur les chemins de l'eau, le potentiel des sols, le comportement des nombreuses espèces qui demain devront partager l'espace concerné avec l'homme et avec ses machines: herbes, fougères, arbustes, insectes, batraciens, mammifères, oiseaux...
 
Au final, sa mission est de formaliser des propositions à un chargé d'opération qui aura besoin d'une planification opérationnelle à travers un phasage, des objets précis sur Autocad, des cahiers des charges techniques : fossés, ruisseaux, bassins, arbres, lisières, prairies, murets, etc.
 
Pour accompagner cette "prise en compte" des écosystèmes dans les aménagements, l'ingénieur conseil doit donc dimensionner sa prestation au vu des moyens alloués, s'insérer dans un projet d’équipe, maîtriser l'ensemble des domaines d'expertise. Il travaille au service d'un client dont les exigences peuvent certes se limiter aux obligations légales, mais qui souhaite de plus en plus souvent valoriser son projet ou son territoire, à travers la qualité finale de ses trames vertes et bleues.
 
Intervenants :
Thomas Schmutz, Aubepine, CINOV Territoires & Environnement
Françoise Gross, RIVIERE ENVIRONNEMENT, CINOV Territoires & Environnement