Qualité et performances des ouvrages : les réponses de l’ingénierie lors de la Journée thématique du 13 mars 2013

Face aux évolutions des attentes de la maîtrise d’ouvrage et aux objectifs ambitieux fixés au secteur du bâtiment, l’ingénierie s’adapte et développe des réponses adaptées aux nouveaux contextes et aux nouveaux enjeux. La complexité grandissante des bâtiments nécessite une montée en compétence de l’ingénierie et une adaptation aux nouvelles exigences. Pour mieux comprendre l’intérêt et les enjeux de ces nouvelles approches, CINOV Construction a invité l’ensemble des acteurs participant à l’acte de construire le mercredi 13 mars 2013 à Paris.

Ce rendez-vous était l’occasion de mettre l’accent sur les outils de mesure de la performance de l’ingénierie et de présenter les réponses de CINOV Construction face au développement des nouveaux marchés. Quelles sont les mesures susceptibles d’être utilisées pour mesurer la performance et l’efficience ? Des résultats chiffrés ? Une économie, une durabilité, une sécurité, un confort d'usage, des synergies organisationnelles, des flexibilités logistiques, techniques, humaines ? Quelles mesures sont-elles susceptibles d’être utilisées ? S’il ressort de ces échanges que la qualification est de plus en plus incontournable, la mesure de la performance et des services rendus par l’ingénierie ne peut se limiter à cela. De même que la synergie et les pratiques collaboratives que tous appellent de leurs vœux ne peuvent se résumer à la maquette numérique. Ainsi, se constituer en réseau pour que l’ingénierie se positionne sur les nouveaux marchés est une nécessité, qui doit permettre une diversité de formules de regroupements, dans lesquels toutes les sociétés d’ingénierie ont leur place.  

Contact : Laure Boutan – 01.44.30.24.52 - et Filipe Da Silva -