Vous consultez tous les article(s)

Quelles perspectives d’activité pour nos cabinets en région Auvergne-Rhône-Alpes ?

  • CINOV Rhône-Alpes

Corinne Pichoud a succédé à Jean-François Uhl à la présidence de CINOV Rhône-Alpes lors de l’Assemblée Générale de la chambre régionale du 16 juin 2017. En présence de Dominique Sutra Del Galy, président fédéral, l’équipe d’administrateurs a également été renouvelée.

L’Assemblée Générale était suivie d’une rencontre ouverte aux adhérents de CINOV Auvergne, dans  le cadre de la présentation de l’étude prospective de la Branche en Auvergne-Rhône-Alpes, réalisée par le Cabinet KYU à la demande de la Commission Paritaire Régionale pour l’Emploi et la Formation Professionnelle d’Auvergne-Rhône-Alpes.

« Visibilité, influence et agilité » forment le triptyque de la région qui souhaite renforcer ses partenariats et mieux associer les adhérents à la vie régionale.

C’est dans cette optique que les adhérents ont dialogué autour de 2 ateliers :

  • Comment investir les lieux d’influence en région.
  • Comment développer les actions sur les bassins économiques notamment le sillon Alpin (départements de l’Isère et des Savoie)

Les conclusions de ces 2 ateliers seront reprises par la nouvelle équipe, qui se réunira le 10 juillet pour définir son programme de travail et le calendrier des nouvelles actions pour la rentrée 2017. Tous les adhérents sont conviés à participer.

 

Contact : CINOV Rhône-Alpes -


Communiqué de presse - 23 juin : "Corinne Pichoud, nouvelle présidente de CINOV Rhône-Alpes

Corinne Pichoud, nouvelle présidente de CINOV Rhône-Alpes


Communiqué de presse
Lyon, le 23 juin 2017
Corinne Pichoud, nouvelle présidente de
CINOV Rhône-Alpes
 
Corinne Pichoud, élue le 16 juin à la présidence de CINOV Rhône-Alpes, succède à Jean-François Uhl. Elle entend valoriser les métiers des adhérents de Rhône-Alpes auprès des interlocuteurs en région et développer l’attractivité des métiers de la prestation intellectuelle de l’ingénierie, du conseil et du numérique, principalement auprès des jeunes et des femmes.
 
 
Télécharger la photo

« Les adhérents de CINOV Rhône-Alpes contribuent à faire reconnaître les compétences des bureaux d’études rhônalpins auprès des maîtres d’ouvrage »
 
Après 20 ans de fonctions commerciales opérationnelles, cette diplômée de l’École Supérieure de Commerce de Dijon (aujourd’hui BSB Burgundy School of Business) se tourne vers les métiers du conseil. Elle adhère CINOV Conseil en Management à la création de son cabinet conseil en développement commercial et en management : KaréKo-Sapio Conseils.

Membre de la CPREFP (Commission Paritaire Régionale pour l’Emploi et la Formation Professionnelle) et de l’OPIIEC (l’observatoire prospectif de la Branche), Corinne Pichoud connaît bien les besoins des métiers de l’ingénierie, du conseil et du numérique, qui sont représentés par 13 syndicats à la Fédération CINOV. Elle découvre cette richesse des métiers de CINOV au travers de la vie de la chambre régionale CINOV Rhône-Alpes.

« CINOV Rhône-Alpes continuera à s’investir dans les jurys de concours de maîtrise d’œuvre, action initiée il y a plus de 20 ans. En y participant, les adhérents de CINOV Rhône-Alpes contribuent à améliorer la visibilité de CINOV en région, et à faire reconnaître les compétences des bureaux d’études rhônalpins auprès des maîtres d’ouvrage. »

Elle participe au comité de pilotage de l’étude prospective pour la Branche des métiers du numérique, de l’ingénierie, du conseil, des études et de l’événement en région Auvergne-Rhône-Alpes réalisée par le cabinet KYU Lab avec le soutien de la DIRECCTE, du FAFIEC et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Cette étude met en lumière que 85% des établissements de la Branche en région sont des TPE, tout comme la plupart des adhérents de CINOV.

Actrices de la transformation de l’économie, les entreprises de l’ingénierie, du conseil et du numérique vont continuer à se développer et à créer des emplois, si elles réussissent à augmenter leur attractivité pour les jeunes et notamment les femmes.

 « Nous ferons la promotion de nos métiers et valoriserons les savoir-faire de nos adhérents pour attirer les jeunes talents dans nos TPE/PME. Nous travaillerons en mode projet pour conduire des actions sur tout le territoire et tenir compte de la réalité du temps disponible à consacrer à l’action syndicale et régionale. »
 
A propos de CINOV Rhône-Alpes
 
CINOV Rhône Alpes décline au plan régional les actions de la Fédération CINOV.

Les métiers et entreprises représentés sont au carrefour des questions et des solutions pour concevoir tous les pans de la vie quotidienne, professionnelle, sociale, personnelle… grâce aux 13 syndicats de métiers complémentaires de l’ingénierie, du conseil et du numérique : CINOV Conseil en Management, CINOV Construction, CINOV Coordination, CINOV Ergonomie, CINOV FIDI-Diagnostics, CINOV Géfil, CINOV GIAc, CINOV Industrie, CINOV Infrastructures et Environnement, CINOV-IT, CINOV Restauconcepteurs®, CINOV Sypaa, CINOV Territoires & Environnement.
 
Contact presse

Frédérique Lebon - lebon@cinov.fr
06 08 92 12 35 - 01 44 30 49 46


TwitterLinkedInViadeoYouTube
 

[WEBINAR] Inscrivez-vous au Websocial café "Complémentaire santé dans les bureaux d'études : bilan après 18 mois d'application"

Le service social et formation de la Fédération CINOV vous présente un bilan après 18 mois d'application de la complémentaire santé dans les bureaux d'études, ainsi que les actualités sociales.

Avec :

  • Dominique Tissot, Directeur délégué aux Affaires sociales et formation
  • Oscar Rebelo, Responsable du Pôle Commerce Services et Économie Sociale, Malakoff-Médéric

Ce webinar est réservé aux adhérents CINOV. Pour vous inscrire merci de vous connecter sur votre espace adhérent.

Prochaine session :

  • Vendredi 8 septembre de 8h30 à 9h30

Contact : Sandrine Zabulon -


Les votes pour les Green Solutions Awards sont ouverts !

À vous de faire votre choix pour décerner le prix du public français à trois candidats du concours organisé par Construction21 : un bâtiment, un quartier et une infrastructure. Le vote est ouvert durant tout l'été et accessible à tous les utilisateurs de Construction21 abonnés au site. Sélectionnez vos favoris et faites campagne pour eux en partageant votre palmarès sur Twitter, LinkedIn ou Facebook. Les gagnants français déterminés par les votes et des jurys d'experts seront dévoilés le 7 septembre lors d'une conférence à l'Hôtel de Ville de Paris.


Batiweb.com - 16 juin : "Douze organisations professionnelles s’unissent pour créer ADN Construction"

"En avril dernier, la Capeb, la FFB, l’Unsfa, Cinov et l’Untec avaient créé la surprise en quittant Mediaconstruct, association représentant BuildingSMART en France. Si aucun de ces organismes n’avait réellement tenu à s’exprimer à ce sujet, la situation a pris tout son sens ce 15 juin. En effet, douze organisations professionnelles se sont alliées pour donner naissance à ADN Construction, association visant à accompagner la transition numérique du BTP. Présentation de cette nouvelle entité." Lire la suite


Lebatimentartisanal.com - 16 juin : "La filière Construction prend en main son avenir numérique"

"Les organisations professionnelles représentatives du secteur : AIMCC - Capeb - Fédération Cinov - EGF.BTP - FFB - FPI - FIEEC - LCA - UNGE - UNSFA - UNTEC - USH s'unissent pour porter le développement du numérique dans la constrcution en créant ADN Construction. " Lire la suite


LeMoniteur.fr - 16 juin : "Numérique : l’association ADN Construction prend forme"

"Lancée officiellement jeudi 15 juin, l’association ADN Construction veut prendre en main le numérique pour la filière de la construction. Elle est présidée par Gilles Charbonnel, qui représente la fédération Cinov-Construction." Lire la suite


Datbim.net - 16 juin : "ADN Construction, l’émergence d’une nouvelle fédération professionnelle"

"Suite au départ de 5 fédérations professionnelles du bâtiment de Médiaconstruct, une nouvelle association verra le jour le 15 juin pour faire évoluer la filière dans le numérique." Lire la suite


Batijournal.com - 16 juin : "ADN Construction, une nouvelle association de promotion du BIM"

"Après les récents départs de Mediaconstruct, association de promotion du BIM, des organisations professionnelles (AIMCC – CAPEB – Fédération CINOV – EGF.BTP – FFB – FPI – FIEEC – LCA – UNGE – UNSFA – UNTEC – USH) viennent de créer ADN Construction, Association pour le Développement du Numérique dans la construction." Lire la suite


Frenchbim.com - 16 juin : "ADN Construction, une nouvelle association de promotion du BIM"

"Après les récents départs de Mediaconstruct, association de promotion du BIM, des organisations professionnelles (AIMCC – CAPEB – Fédération CINOV – EGF.BTP – FFB – FPI – FIEEC – LCA – UNGE – UNSFA – UNTEC – USH) viennent de créer ADN Construction, Association pour le Développement du Numérique dans la construction." Lire la suite


Batiactu.com - 15 juin : "Lancement de l'Association pour le développement numérique dans la construction"

"C'est dans les locaux de la Fédération française du bâtiment (FFB) qu'a été officialisé le lancement d'Association pour le développement du numérique dans la construction (ADN construction). Cette structure, qui vient concurrencer Mediaconstruct, a pour raison d'être de faire en sorte que la filière construction "prenne en main son avenir numérique"." Lire la suite


Communiqué de presse - 15 juin : "La filière construction prend en main son avenir numérique"

  • ADN Construction

Pour la première fois, les organisations professionnelles représentatives du secteur s’unissent pour porter le développement du numérique dans la construction

Les organisations professionnelles AIMCC - CAPEB - Fédération CINOV - EGF.BTP - FFB - FPI - FIEEC - LCA - UNGE - UNSFA - UNTEC - USH créent ADN Construction, l’Association pour le Développement du Numérique dans la construction. Elle a pour objet de représenter la filière construction française dans le domaine du numérique et de définir et contribuer à la mise en œuvre d’une politique collective d’intérêt général permettant d’accompagner l’ensemble des acteurs du secteur de la construction dans leur appropriation du numérique.

Forte de la qualité du dialogue constructif conduit dans le cadre du Plan de Transition Numérique du Bâtiment, la filière construction s’organise et se rassemble afin de poursuivre et amplifier une démarche conjointe et collaborative pour le développement du numérique dans la construction.

Soucieuses de garantir le partage et la mise en commun des meilleures pratiques afin de favoriser l’accès de tous aux outils et processus numériques collaboratifs, interopérables, accessibles et adaptés aux besoins de chacun, les organisations professionnelles fondatrices ont pour objectif de garantir et promouvoir l’amélioration de la productivité de la filière et la qualité de la construction en France.

Gilles CHARBONNEL, élu Président d’ADN Construction se félicite « Les enjeux de la transition numérique sont immenses. Nous ne réussirons collectivement qu’en travaillant ensemble en respectant les intérêts et savoir-faire de chacun ».

Pour en savoir plus sur ADN Construction : www.adnconstruction.org


Businessimmo.com - 15 juin : "12 organisations professionnelles de la construction créent ADN Construction"

"Les organisations professionnelles AIMCCCAPEB, Fédération CINOVEGF BTP, FFBFPI, FIEEC, LCAUNGEUNSFAUNTEC et USH annoncent la création d'ADN Construction, l’Association pour le Développement du Numérique. Gilles Charbonnel, président de CINOV Construction, a été élu président de cette association. " Lire la suite


Constructioncayola.com - 16 juin : "ADN Construction au service du développement numérique"

"Plusieurs organisations professionnelles se sont associées pour créer ADN Construction, l’Association pour le développement du numérique dans la construction." Lire la suite


Concevoir pour habiter... mieux ! Le 21 juin à Rouen

Habitat partagé, services transformés par le numérique, bouleversement des paramètres urbains avec par exemple l’arrivée de l’agriculture urbaine, enjeux d’optimisation énergétique, collecte de données prédictives pour détecter les insatisfactions, les risques d’impayés, pour apporter plus de confort... Non, ce n’est pas une liste à la Prévert mais le champ des nombreuses expérimentations actuellement à l’œuvre dans le logement social.

De l’expérimentation à la généralisation, les bâtiments communicants nous imposent –ils de concevoir pour habiter mieux ? Est-ce qu’ils sont plus connectés à leur environnement ? Quelle place pour nos métiers de l’ingénierie, du numérique et du conseil ? Vastes sujets explorés dans l’atelier de la transformation CINOVACTION  le 21 juin à Rouen dès 14H30 chez Habitat 76.

Découvrir le programme complet et s'inscrire


Domotique et handicap : non aux solutions standard !

  • Philippe Monmarché

Les nouvelles technologies offrent-elles des solutions au handicap dans les logements? Contribuent-elles à l’évolutivité des bâtiments ? Bien souvent la domotique est présentée comme la solution idoine pour le maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées en offrant un gain d’autonomie et une limitation des efforts. Qu’en est-il exactement ?

Tout d’ abord, il faut différencier domotique et automatisme. La pose de volets roulants ou la pose d’un monte escalier ressemble plus à de l’automatisme qu’à de la domotique. Pour certains, la mise en place de deux ou trois solutions, telles que l’extinction des lumières de tout l’appartement en un seul geste, l’ouverture de tous les volets en même temps, reste le maximum que l’on puisse faire. Or, la domotique est bien plus évoluée que cela ! Cependant, elle doit être adaptée aux besoins des personnes et non standardisée.

L’exercice de devoir se déplacer à chaque fenêtre et manipuler la manivelle pour faire descendre son volet peut être indispensable pour le bien-être de certaines personnes. Si la domotique doit être créative et évolutive, elle doit aussi être simple et intuitive : elle doit être au service de la personne et non l’inverse.

Ces innovations technologiques ne sont pas de simples gadgets dont est parfois friand le  grand public technophile, en quête de nouveaux gadgets. Elles permettent de rompre l’isolement, d’accéder à une certaine autonomie et à un meilleur confort.

Les systèmes pour piloter à distance les équipements électriques de l’habitat tels que l’éclairage, le chauffage, les volets, l’électroménager, les ouvertures de porte, etc. vont ainsi notamment éviter des déplacements et des actes répétitifs ou difficiles, sans l’aide d’une tierce personne.

Pour contrôler son environnement sans avoir à se déplacer, l’utilisateur pourra par exemple  compter sur la multiplication des points de commande et l’utilisation d’une télécommande. Des automatismes peuvent  prendre le relais pour diminuer les tâches répétitives. Ce sera le cas par exemple de la détection de volume pour allumer l’éclairage dans les lieux où l’on se trouve sans avoir à actionner l’interrupteur, un système qui non seulement facilite l’utilisation mais garantit également  des économies d’énergie.

Cette quête d’une plus grande autonomie ne peut s’obtenir au détriment de la sécurité des personnes. L’allumage de la lumière de façon tamisée la nuit lors des déplacements pour éviter l’éblouissement ou le couplage de l’ouverture d’un ascenseur à l’éclairage d’un hall la nuit pour faciliter le déplacement sont des exemples qui garantissent en même temps confort et sécurité.

La domotique doit elle-même être intelligente et capable d’apprendre les usages afin de les reproduire automatiquement. Par exemple, une hotte aspirante s’allumera dès l’instant où la densité de fumée deviendra trop importante ou la prise en charge de la consommation  énergétique sera optimisée sans intervention humaine.

En conclusion, la domotique est un outil formidable. Cependant, elle doit s’intégrer dans le cadre de vie de la personne  au risque, sinon, de créer plus de perturbations que de confort. Elle ne doit pas être vue du simple prisme de la sécurité, mais d’un confort  d’usage pour un habitat  idéal et performant.

Philippe Monmarché, SHERP'ACCES, adhérent CINOV Construction


Des formations en phase

Concevoir un habitat connecté et évolutif, à l'instar de l'ensemble des missions exercées par les adhérents CINOV, a des incidences fortes sur les parcours de formation: comment les mettre en adéquation avec ces nouveaux métiers où pour concevoir autrement il ne suffit plus de faire une étude de fluides mais de croiser plusieurs critères, dont la dimension sociale, humaine, des usages.

Dans cette perspective, l’OPIIEC, l’Observatoire Paritaire des métiers du Numérique, de l’Ingénierie, des Études & Conseil et de l’Événement ou l'Observatoire Dynamique de la Branche a pour vocation de fournir à la Branche des données socio-économiques pertinentes et à jour pour lui permettre d'adapter sa politique de formation dans une démarche de GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences). Cet outil innovant dans le panorama des observatoires de Branche a été lancé en février 2016. S’appuyant sur les analyses statistiques et sémantiques de millions d’offres d’emploi déposées, il permet de mesurer et anticiper les tendances en matière d’emplois, de métiers, de compétences et de formations.

Télécharger la synthèse


CINOV Achats, un nouveau service exclusif pour les adhérents CINOV

Il n’est pas de petite économie pour un chef d’entreprise.

Nouveau véhicule, papeterie, informatique... CINOV a lancé un service achat qui permet à ses adhérents d’optimiser leurs dépenses de fonctionnement. Ils peuvent ainsi bénéficier de tarifs compétitifs négociés sur un grand choix de catégories sans engagement de volumes, d’astuces et de bonnes pratiques pour réduire leurs charges, un gain de temps dans la réalisation de leurs achats et d’une équipe dédiée pour répondre à leurs questions, le tout hébergé sur une seule plateforme dédiée aux achats !

Cliquez ici pour comprendre comment cela fonctionne.

Contact : CINOV Achat - 01 84 25 12 16 

 

 


LeMoniteur.fr - 9 juin : "Bâtiment numérique : ADN Construction va concurrencer Mediaconstruct sur le BIM"

"Douze fédérations professionnelles, dont les cinq organisations qui ont quitté Mediaconstruct en avril dernier, vont annoncer jeudi prochain la création d’ADN Construction, pour « prendre en main l’avenir numérique de la filière »." Lire la suite


Batiactu.com - 9 juin : "Les organismes qui ont quitté Mediaconstruct montent une nouvelle structure"

"Le 15 juin prochain, plusieurs acteurs qui ont récemment quitté l'organisme Mediaconstruct vont annoncer le lancement d'une nouvelle structure destinée à prendre en main le numérique dans le bâtiment." Lire la suite